Voeux pour 2008

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

Logo-APRe-12323noel.JPGMadame, Monsieur,  Chers amis de l’A.P.Ré,

A la veille des fêtes de fin d’année, au nom du club de l’A.P.Ré, toute l’équipe se joint à moi pour vous souhaiter de bonnes fêtes.

C’est l’occasion pour moi de tracer un petit bilan et dessiner de nouvelles perspectives.

Beaucoup de chemin a été parcouru depuis notre implication quotidienne dans le débat politique.

Nous avions fixé un cap et nous nous y sommes tenu : celui de ne jamais attaquer les hommes, ni même les idées car toute idée est respectable lorsque l’on s’implique dans le débat public pour améliorer le sort de nos concitoyens.

Considérant que les clivages partisans étaient dépassés, l’A.P.Ré a réalisé sans le savoir l’ouverture « sarkozienne » avant l’heure en réunissant des hommes et des femmes qui croient encore que la Politique peut encore agir pour le bien de nos concitoyens.

Notre volonté de réconcilier la société civile avec le Politique, notre souhait d’être un agitateur d’idées, bousculant la pensée unique et capable d’alimenter le débat d’idées a été au rendez-vous, en totale indépendance, en dépassant les querelles de personnes et en abordant sans tabous les sujets de fond qu’attendent nos concitoyens.

Aujourd’hui, après avoir reçu des invités divers et prestigieux, notre combat d’aujourd’hui continue plus que jamais et s’implique davantage dans le débat local au service de ceux qui s’inscrivent dans notre démarche pour un renouvellement politique nécessaire au service d’une seule ambition : Un Toulouse et une Haute Garonne pour tous !

D-Baudis-Toulouse-14122007-031.JPGC’est l’occasion pour moi de saluer le retour sur la scène politique locale de Dominique BAUDIS qui s’est toujours refusé de s’enfermer dans les débats partisans et qui a mené Toulouse.

Avec l’élégance que nous lui connaissons, l’ancien maire de Toulouse en venant soutenir l’ensemble des candidats aux municipales qui refusent l’hégémonie du parti socialiste en Haute-Garonne, a montré, à sa manière, la voie du renouvellement politique que l’A.P.Ré défend.

En passant le témoin à Jean-Luc MOUDENC, le temps est désormais venu d’une nouvelle génération « aux manettes » pour relever les défis de demain et pour conserver Toulouse comme chef de file des villes qui investissent le plus pour la création d’emplois.

Ne doutons pas, un seul instant, que le maire de Toulouse, mais aussi l’ensemble des candidats qui souhaitent construire « une Haute-Garonne pour tous », seront à la hauteur de ce défi en faisant une large place sur leurs listes, au renouvellement de nouveaux talents. 

L’A.P.Ré, pour sa part, aura des représentants sur un bon nombre de communes et, pour cette occasion, ouvrira ses colonnes éditoriales pour faire un zoom politique local; le but sera d’aider ainsi, tous ceux qui se reconnaissent dans cette idée de rassemblement, de changement et de saine gestion des finances publiques.

De même, elle invitera certains candidats qui se présentent pour la première fois à venir se présenter à vous pour mieux les connaître.

L’A.P.Ré combattra pour tous ceux qui refusent de voir un parti socialiste toulousain réinventer une gauche pluriel et ajouter à la dette nationale, à la dette régionale, une dette communale. Comme l’a indiqué Dominique BAUDIS, l’exemple le plus marquant sont « les impôts de la ville de Toulouse (administré par le centre droit-U.M.P.) qui ont augmenté à la même vitesse que l’inflation, les impôts du conseil général (géré par le PS) ont augmenté 2 fois plus vite que l’inflation, et les impôts du conseil régional (géré par le PS) 3 fois plus vite… ».

Alors osons formuler un conseil à messieurs HOLLANDE et COHEN : arrêtez cette dérive sectaire et prenez exemple sur la gestion de l’équipe municipale de ces vingt dernières années !

Pour l’Espoir, nous allons continuer à relayer la volonté de réformes pour faire gagner Nicolas SARKOZY.

Pour Toulouse, pour l’ensemble des communes de la Haute Garonne qui se reconnaissent dans notre socle de valeurs, notre engagement sera tout aussi fort tant nous aimons notre département et tant nous croyons en son avenir.

Dès janvier prochain, nous aurons l’occasion de nous retrouver pour échanger nos voeux et vous dévoiler nos prochains rendez-vous avec une équipe renforcée.

Mes chers amis, la réussite de l’A.P.Ré est la vôtre et je tenais à nouveau à vous en remercier.

Aujourd’hui, je vous invite à réussir l’A.P.Ré pour tous.

Bonne fêtes à tous.

Jean-Louis CHAVOILLON
Président de l’A.P.Ré
JLC2222.JPG

Publié dans Dossiers

Commenter cet article

Jean-Loup Lefrançois 19/12/2007 00:21

Continuons donc à bavarder, j'étais vendredi soir au centre des congrès, pour applaudir Dominique BAUDIS. Grande soirée remplie d'émotions, très beau discours, Jean-Luc MOUDENC fut très bien, notre maire a une stature de Maire d'une très grande ville, je suis fier de soutenir son action. La cerise sur le gâteau fut la convivialité de l'après meeting, les embrassades, les effusions tant avec Jean-Luc MOUDENC qu'avec Dominique BAUDIS, des hommes prêts des autres, et proches des militants, c'est bien !

Rick Davis 19/12/2007 00:12

Dear McCain Supporter, Good things happen to the best presidential candidate, and that's exactly what's happening to John McCain. This weekend, John McCain picked up the endorsement of three major newspapers in Iowa and around New Hampshire. The Des Moines Register, the largest newspaper in Iowa endorsed John McCain for president saying, "The force of John McCain's moral authority could go a long way toward restoring Americans' trust in government and inspiring new generations to believe in the goodness and greatness of America." The Register's endorsement was followed by The Boston Globe and The Portsmouth Herald, two of the most popular newspapers in New Hampshire. Coming on the heels of the New Hampshire Union Leader's endorsement, this proves that John McCain is winning over the skeptics and is on his way to victory in the caucuses and primaries. This morning, John McCain received the endorsement of Independent Senator Joseph Lieberman. Sen. Lieberman decided to cross party lines and endorse John McCain in the Republican primary because he knows that at this crucial time in America, we need a commander in chief with the experience and courage to lead this country on day one. He said, "When it comes to keeping America safe in this time of war, John has proven that he has the experience, the strength, and the character, to be our commander in chief from day one. ... When others were silent, and it was thought politically unpopular, John had the courage and common sense to sound the alarm about the mistakes we were making in Iraq and to call for more troops and a new strategy there. ... John had the courage and the common sense to stand against the tide of public opinion and support the surge in Iraq, where we are at last winning." We are grateful for these endorsements as they only serve to validate what we have known all along; that John McCain is going to win the Republican nomination and the presidency. With only 17 days until the Iowa Caucus and 22 until the NH Primary, we need your help more than ever. Please click here to make an immediate online contribution. We are finalizing our spending plans now and need all the money we can raise now so we can properly allocate resources in the final days of the campaign. We are more confident now than ever that John McCain will be the nominee of our party for president and I hope that you feel the same way and choose to support us financially at this crucial time. Sincerely,

Garry 19/12/2007 00:06

Yes John McCain is campaigning in New Hampshire.Vote McCain

JPL new deal 18/12/2007 20:36

Mon cher Jean Louis, bravo pour ton engagement et le combat que tu mènes pour faire de la société civile le partenaire incontournable des politiques.Les dirigeants, les responsables, les patrons sont la force vive de l'économie de notre pays, ils ont un certain savoir faire, il est temps de le faire savoir. Nous sommes avec toi.

Juste libéral 18/12/2007 14:19

L'APRé dérangerait-il?Vu l'agressivité de certains commentaires, on sent déja l'inquiètude sourdre dans le camp du PS.C'est déja l'agressivité et la mauvaise foi du perdant. Cher JL CHAVOILLON, continuez donc à les deranger ; mes amis et moi même nous vous félicitons pour votre dynamisme, votre générosité, votre audace et l'ouverture sans calcul que vous prônez.C'est d'hommes et de mouvements comme l'APRé, dont nous avons besoin auprés des responsables politiques, des hommes jeunes et neufs, des idées et des methodes qui ont fait leur preuves dans le monde des professions libérales.Ambassadeurs de la société civile, cette dernière doit vous suivre et s'engager à vos côtés dans la lutte contre l'hegémonie du PS, pour la victoire de JL MOUDENC et D BAUDIS.Pour ma part mes amis et moi même nous vous suivons sans restrictions.Il ne reste plus qu'à espérer que les politiques, les decisionnaires de la distribution des prix auront une lecture juste de votre action et de votre soutien, et sauront mesurer toute la potentialisation que le monde libéral peut apporter aux politiques.