Deux précisions aprés le débat Sarko-Sego

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

Deux petites précisions que nous aimerions apporter à la suite du débat télévisé entre Mme Ségoléne Royal et Nicolas Sarkozy.

I - Sur la scolarisation des enfants handicapés :


Les gouvernements de Jacques Chirac ont doublé en cinq ans le nombre d'enfants handicapés dans les écoles.
Les chiffres
Les chiffres parlent d’eux-mêmes

1.    C’est la loi du 11 février 2005 qui a prévu l’inscription de droit des enfants handicapés dans l’école de leur quartier. Cette loi est la première grande loi sur le handicap après celle de 1975. Toutes les associations en ont salué les avancées. Mme Royal et le parti socialiste ont voté contre cette loi.

2.    Le nombre d’enfants handicapés scolarisés dans les écoles « ordinaires » est passé de 89 000 à 160 000 entre 2002 et la rentrée 2006.

3.    Le nombre d’auxiliaires de vie scolaire qui les accompagnent est passé de 4 700 à 8388, soit une augmentation de 80%.
 

II - Sur le nucléaire français :

1. Part du nucléaire dans la production d’électricité française : 78%
 
2. Part du nucléaire dans la production d’électricité mondiale : 17% (mais la question de Mme Royal portait sur la France).
 
3. Part du nucléaire dans la consommation d’énergie en France : 41% (ce chiffre comprend l’électricité et les transports pour lesquels il n’y a pas de nucléaire). C’est à cette question que Nicolas Sarkozy répond lorsqu’il dit « la moitié ».
 
Conclusion : grâce à son énergie nucléaire, la France émet 21% de gaz à effet de serre de moins que la moyenne mondiale. La priorité est de développer le nucléaire au niveau mondial, beaucoup trop bas (17%), merci Mme Royal de l’avoir rappelé, afin que le monde entier réduise ses émissions de gaz à effet de serre.

Publié dans Dossiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Delaire Jacques-Daniel 04/05/2007 11:24

Et bien oui ma chère Florence, Ségo la girouette, nous aura apportée  avec bravitude la preuve de son inconsistance de son incompétence et de sa fourberie, magnant le mensonge, la colère finte accompagnant ses fausses affirmations sur la scolarisation des enfants handicapés, le culot d\\\'affirmer les 17% du nucléaire, la révision des régimes spéciaux et le financement des retraites, etc...
Tout et son contraire, elle nous aura fait le numéro de cirque pendant cette campagne ! Liséz le livre de monsieur Besson si vous avez encore des doutes !
Mon Dieu, je vous en prie la France et les français méritent mieux !
Dimanche votez et faites voter Sarkosy !
 

Florence Mazzoleni 04/05/2007 06:16

En ce qui concerne la scolarisation des enfants handicapés, M.Alegre, ministre de Mme Royal, a précisé, lui même que les propos de Mme Royal etaient mensongeux.
Par ailleurs, à plusieurs reprises, elle a soutenu devant M. Sarkosy, le contraire de ce qui est écrit dans son projet.
FM