La lettre de l'A.P.Ré. du 21 avril 2007

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)


« Le travail est au cœur des valeurs qui nous rassemble »

            La Lettre de l’A.P.Ré
                                                          Les Réformateurs de l’UMP
Par Jean-Louis CHAVOILLON

Dans ces derniers jours avant le premier tour des élections présidentielles, nous voulons vous rappeler tout ce qui aura changé pour vous avant décembre 2007 si Nicolas Sarkozy est élu président de la République :

- vous gagnez 165 euros de plus par mois si vous êtes rémunéré au SMIC et que vous acceptez de travailler 50 minutes de plus par jour ;

- vous pouvez donner de l’argent sans contrainte et en franchise d’impôts à vos enfants, vos petits-enfants, vos neveux et nièces ;

- vous déduisez de vos impôts les intérêts de vos emprunts immobiliers ;

- vous ne payez pas plus de 50% de vos revenus en impôts directs ;

- vous pouvez investir dans des PME au titre de votre contribution à l’ISF ;

- vous pouvez cumuler un emploi et votre retraite ;

- vos enfants ne paient plus d’impôt sur leur travail étudiant, les stages d’été ETC. ;

- vous pouvez débloquer une partie de vos réserves de participation ;

- vous ne subissez plus les grèves dans les services publics ;

- vous pouvez participer au jugement des délits les plus graves ;

- vous pouvez choisir l’école de vos enfants ( 20% des effectifs pour la rentrée 2007) ; 

- vos enfants fréquentent une école plus autonome, sans portable, sans casquette, sans cigarettes, sans violence, où l’on se lève quand le professeur entre dans la classe ;

- si vous le souhaitez, vos enfants ont droit à des études dirigées tous les soirs ;

- vous êtes reçu quand vous le demandez par les enseignants et le directeur de l’établissement scolaire de votre enfant. Vous recevez une information régulière sur les performances de votre enfant et celles de son école ;

- un service public de l’orientation aide vos enfants à choisir leur voie. Ils ne s’engouffrent plus dans des filières sans débouchés ;

- vous pouvez saisir le Conseil supérieur de la magistrature si vous avez été victime de la négligence d’un magistrat ;

- vous n’êtes plus placé en prison sans défense comme dans la terrible affaire d’Outreau ;

- si vous cherchez un emploi, vous bénéficiez de l’aide efficace d’un service public de l’emploi unifié, qui intervient tout de suite et vous suit régulièrement jusqu’à ce que vous ayez trouvé un emploi ;

- en cas de licenciement économique, vous gardez votre contrat de travail, qui est transféré au service public de l’emploi, et 90% de votre salaire. Vous avez la possibilité de suivre une formation ou d’essayer un nouvel emploi ;

- vos enfants ne subissent plus la précarité du marché du travail, car ils bénéficient dès le départ d’un contrat unique à durée indéterminée ;

- si vous êtes étudiant, enseignant ou chercheur, vous pouvez créer votre entreprise à partir de votre université et vous bénéficiez d’une franchise d’impôts ;

- si vous habitez dans un quartier difficile, vos enfants sans qualification suivent une formation qualifiante depuis la rentrée ;

- si vous êtes entrepreneur ou profession libérale, vous pouvez donner à vos salariés des heures supplémentaires sans charge, recruter sans effet de seuil et vous ne craignez plus de ne plus pouvoir licencier en cas d’embauche.

Par ailleurs, nous vous invitons à consulter, ci-joint, son projet dans un document de seize pages (8 pages A4). Nous espérons que vous y trouverez les réponses à vos interrogations politiques.

Plus que jamais, il est temps de prendre votre destin en main.

Soutenez Nicolas SARKOZY.


Très cordialement.

JL CHAVOILLON

Président de l’A.P.Ré

Les Réformateurs Toulousains de l’UMP

http://www.ump-legislatives2007.fr/

Publié dans Dossiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article