Sondage en ligne

Publié le par A.P.ré.

Publié dans Actualités locales

Commenter cet article

Fanette 15/04/2008 13:47

Ok avec Patrick il vous manquait un leader dynamique comme Baudis. Le sondage n'est pas mauvais au fond comme semblent le dirent certains

Patrick AUBIN 09/04/2008 13:47

Bonjour,

Je ne suis pas de l'UMP mais du Nouveau Centre. Une reconstruction réussie se fait toujours avec un leader inconstestable. Pour moi, il est évident que le centre et la droite régionale (Midi-Pyrénées) a besoin de ce leader qui saura mettre les fondations dans chaque commune, canton, circonscription...et pas uniquement des barricades autour du Capitole.
Chaque parti politique doit laisser les querelles de personnes dans l'intérêt général en mettant des instances démocratiques à chaque échelon.
Si chaque parti doit développer ces propres convictions indépendemment, nous devons nous mettre d'accord sur le choix des candidats à chacune des élections. Avoir une démocratie interne qui fonctionne pour devenir fort.

Alors ce leader qui est-il ? Il n'y en a qu'un seul qui n'a jamais perdu une élection et qui a même remporté de brillantes victoires de manière continue. Il me semble qu'il peut-être vraisemblablement disponible : j'ai nommé Dominique BAUDIS. Peut importe, le parti qu'il souhaite endosser, mais il a le charisme et la légitimité pour réorganiser la droite et le centre.

Il y a une élection prochaine : ce sont les sénatoriales. Demandons-lui de devenir sénateur pour nous conduire vers de futures victoires en Midi-Pyrénées. Lui seul saura nous rassembler au-delà des partis et nous amener à conquérir communes, cantons, circonscriptions, département et région en privilégiant l'intérêt général.

Tout autre solution ne sera que division et défaite de plus.

MILITANT DE BASE 08/04/2008 10:00

Afin de détendre l’atmosphère délétère post élection, je vous engage à lire un sondage
soit disant piloté par la fédération 31
.
Au moment ou sur le plan national, N SARKOZY remet en cause l’efficacité du parti, en attribuant à
P.DEVEDJIAN un secrétaire adjoint de poids en la personne de X BERTRAND, la fédération UMP31
Elle se dédouane de la Bérézina des municipales en trouvant les 4 bonnes raisons majeures de la défaite.

Pas un instant ce sondage remet en cause, l’efficacité, le manque d’implication, de mobilisation, les
querelles intestines personnelles et partisanes qui ont divisé les militants désabusés, l’évident besoin
de reconnaissance, et d’exister, et la mégalomanie de certains apparatchiks qui se croient indispensables.

On s’accroche à son fauteuil et à son petit pouvoir illusoire et futile tel un petit chef de rayon des galeries.

Vive le changement, les hommes neufs et désintéressés avec du savoir faire et de l’ambition pour nos idées nos valeurs et notre parti..

Vous militantes et militants qui n’êtes pas dupes, rions tous en cœur en lisant ce qui suit.

Enquête d'opinion interne
A la suite de la défaite des municipales, Michel Espallac, membre élu du comité départemental, a réalisé une enquête d'opinion auprès de plusieurs centaines d'adhérents et sympathisants. Les résultats de cette enquête sont sans appel. La défaite n'est pas attribuée à un manque d'implication de la fédération UMP 31, mais à quatre raisons majeures : la nationalisation du scrutin, l'inefficacité et la tardivité de la campagne, le manque de charisme des candidats et le rejet de l'ouverture et de la fusion avec le Modem sur la liste.

A la question suivante :

La droite et le centre ont perdu les élections municipales à Toulouse les 9 et 16 Mars, laissant par la même les forces de gauche imposer une situation de totale hégémonie politique sur le département de la Haute-Garonne.

Selon vous, quelles sont les raisons objectives de cette défaite ?

Ont répondu 19,40 % des personnes interrogées, attribuant la défaite de la liste de JL Moudenc à :

- Une nationalisation du scrutin : 24 %
- Une campagne municipale inefficace et trop "molle" : 18 %
- Un manque de charisme des candidats qui n'a pas incité à la mobilisation : 13 %
- Un rejet de la liste présentée (trop d’ouverture, fusion avec le Modem mal vécue) : 12 %
- Un renouvellement insuffisant des élus et co-listiers UMP : 6 %
- Une mise à l’écart de l’UMP durant la campagne : 6 %
- Un projet pour Toulouse insuffisamment clair ou mal compris : 4 %
- Une division de la droite locale et une mauvaise mobilisation : 4 %
- Une part de responsabilité de certaines personnalités : 4 %
- Un rejet de certaines personnalités durant la campagne : 3 %
- Une évolution de l’électorat toulousain défavorable à la droite : 2 %
- Un manque d’ambition de l’UMP : 2 %
- Une trop faible implication des personnalités durant la campagne : 2 %
_____
- Total : 100 %

La présente enquête d’opinion a été réalisée les 22, 23 et 24 mars 2008 auprès de cinq cents internautes, adhérents ou sympathisants de l’UMP 31, tirés au hasard.

AL 04/04/2008 13:31

Internet n'est pas peut le moyen idéal de communiquer, mais c'est un moyen et moyen largemet répandu chez les jeunes. On ne peut pas le négliger. Par contre il faut éviter de tomber dans le "jeunisme".
A propos de jeunes, l'un d'entre eux me disait ne pas oser dire qu'il allait voter à droite à ces copains...
Ca aussi ça me semble être un chantier, ne pas avoir honte d'être à droite! On doit travailler notre image, ça me paraît essentiel! La droite n'est pas vieillote, ni clanique, ni une caste de privilégiés, ni dénuée de toute créativité! Ca va être un sacré chantier que de changer notre image, mais il faut le faire.
L'argument qui consiste à dire que l'on est dans une enclave de gauche? il ne tient pas pas, c'est le cas de Béziers, d'Albi, de Montauban...Et le Maire est de droite! Et pourquoi ? parce qu'ils font progresser leur ville dans le bon sens. A l'écoute de tous, certainement! Sinon, ils ne passeraient pas.
Une présence terrain, oui biensûr et au plus prés des classes populaires qui ne sont pas allées voter aux municipales.
Prendre le contrepieds de tout ce que fait la gauche? non, dommage de consacrer du temps à ça! Par contre nous montrer créatifs et innovants, changer notre image, ça oui!

Franck 02/04/2008 09:38

A Novelo,
Nous les militants ?? Qui êtes vous pour parler à la place des militants ??? Vous avez une fonction de représentativité ?? Je ne pense pas... à moins que... comptable peut être ?
Il a été souverainiste et alors ?? Vous aussi ... Moi aussi...
L'interet de l'A.P.Ré. est de s'ouvrir et de regrouper un maximum de courants de pensées. Il y a des Gaullistes, des Souverainistes (oui), des radicaux, du Forum des Republicains sociaux, des ex . Democratie Liberal (Reformateurs), du MPF, du Nouveau Centre, du Modem...
Chef de Chapelle ??? et vous vous êtes chef de quoi ?? Nommez vous au moins...