Nouveau Centre : Ascension sociale : quel espoir pour les nouvelles générations ?

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

Suggérer par mail
 Ascension sociale : quel espoir pour les nouvelles générations ?

Le 5ème Carrefour des Centres a réuni mercredi 14 octobre plus de 150 personnes au Press Club de France sur le thème : "Ascension sociale : quel espoir pour les nouvelles générations ?". Les parlementaires du Nouveau Centre François Sauvadet, Président du groupe Nouveau Centre à l'Assemblée nationale, Francis Vercamer, Député du Nord et Damien Abad, Député européen, Président des Jeunes Centristes, ont échangé avec Louis Chauvel, Sociologue, Carine Marcé, Directrice associée du département Stratégies d'Opinion de TNS Sofres, Valérie Plagnol, Membre du Conseil d'analyse économique, René Seve, Directeur général du Centre d’Analyse Stratégique, Jean-Marc Vittori, Editorialiste aux Echos, sur le thème du déclassement et la peur du déclassement. Pour lutter contre le déclassement et le sentiment de déclassement, qui est pour une génération le fait ou la peur de vivre moins bien que celle de ses parents, Hervé Morin, Président du Nouveau Centre a conclu les travaux en traçant les trois axes autour desquels doit se bâtir le projet de société d’un humanisme moderne, portant l’héritage de l’UDF.

 

 Le Nouveau Centre veut une société de la reconnaissance, qui affirme haut et fort que les métiers de la santé, de l’enseignement, de la recherche, de l’accompagnement social, de ceux qui font et  qui appliquent les lois, sont aussi importants, dignes et respectables que ceux qui créent de la valeur ajoutée.

Le Nouveau Centre veut une société apaisée qui cesse d’opposer les Français les uns aux autres : les policiers aux magistrats, le peuple aux élites, les fonctionnaires aux salariés du privé... Une société qui confronte les Français les uns aux autres, qui les amène à se comparer, se met en danger en donnant une expression plus forte au sentiment de déclassement.

 

Le Nouveau Centre veut une société qui porte une autre idée de l’égalité que celle traditionnellement portée par la gauche Française qui réclame une égalité matérielle, statutaire ou monétaire. Héritier de l’UDF, le Nouveau Centre veut porter de nouvelles formes de l’égalité : l’égalité devant le logement, l’égalité devant la santé, l’égalité devant la culture, l’égalité devant le travail, l’égalité devant l’éducation.

Publié dans Actualités nationales

Commenter cet article