Les Sages éclairés de la Cour des Comptes épinglent le financement des énergies renouvelables !

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

CPNT

 

La Cour des Comptes épingle, dans son rapport annuel, le mode de financement des énergies renouvelables.
Comme le dit CPNT depuis longtemps, elle dénonce à juste titre les lourdes conséquences sur les comptes d'EDF et critique notamment ses tarifs d'achat si pénalisants au final pour le consommateur.


Ainsi, les sages s'interrogent s'il est "justifié" de faire reposer le financement des énergies renouvelables "sur le seul consommateur d'électricité", lorsqu'ils mettent en évidence une augmentation de plus de 66% de la Contribution au Service Public de l'Électricité (CSPE) par Mw/h au 1er janvier 2011. Ceci induit une augmentation de la facture des consommateurs de 3%, s'ajoutant à la hausse des tarifs de 3% du 15 août dernier !


Cet éclairage des Sages renforce CPNT dans son opposition, tant qu'il n'existera pas de solutions meilleures, au développement aveugle de ces énergies car il est destructeur pour les territoires et coûteux pour les ménages français.
CPNT invite le Gouvernement à tirer les leçons de la lucidité de la Cour des Comptes par un moratoire en matière d'énergie renouvelable. Il faut se donner le temps de la réflexion pour développer de vraies énergies plus économes, moins impactantes pour l'environnement et moins onéreuses.

Publié dans Actualités nationales

Commenter cet article