Historique : resultats elections européennes (1979, 1984, 1989, 1994, 1999, 2004)

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

Élections européennes de 1979

UFP/UDF (Simone Veil) : 27,61 %  (soit 25 élus)
PS/MRG (François Mitterrand) : 23,53 % (soit 22 élus)
PCF/UP (Georges Marchais) : 20,52 % (soit 19 élus)
RPR (Jacques Chirac) : 16,31 % (soit 15 élus)

Élections européennes de 1984

UDF/RPR (Simone Veil) : 43,02 % (41 élus)
PS/MRG (Lionel Jospin) : 20,75 % (20 élus)
PCF/UP (Georges Marchais) : 11,20 % (10 élus)
FN (Jean-Marie LePen) : 10,95 % (10 élus)

Élections européennes de 1989

RPR/UDF (Valery Giscard D'Estaing) : 28,88 % (26 élus)
PS/MRG (Laurent Fabius) : 23,61 % (22 élus)
FN (Jean-Marie LePen) : 11,73 % (10 élus)
Les Verts (Antoine Waechter) : 10,59 % (9 élus)
CDS (Simone Veil) : 8,43 % (7 élus)
PCF (Philippe Herzog) : 7,72 % (7 élus)

Élections européennes de 1994

RPR/UDF (Dominique Baudis) : 25,7 % (28 élus)
PS (Michel Rocard) : 14,5 % (15 élus)
UDF-PR dissident (Philippe De Villiers) : 12,3 % (13 élus)
MRG (Bernard Tapie) : 12 % (13 élus)
FN (Jean-Marie LePen) : 10,5 % (11 élus)
PCF (Francis Wurtz) : 6,9 % (7 élus)

Élections européennes de 1999

PS/PRG/MDC (François Hollande) : 21,95 % (22 élus)
RPF (Philippe De Villiers) : 13,05 % (13 élus)
RPR/DL (Nicolas Sarkozy) : 12,82 % (12 élus)
Les Verts (Daniel Cohn-Bendit) : 9,72 % (9 élus)
UDF (François Bayrou) : 9,28 % (9 élus)
PCF (Robert Hue) : 6,78 % (6 élus)
CPNT (Jean Saint Josse) : 6,77 % (6 élus)
FN (Jean-Marie LePen) : 5,69 % (5 élus)
LO/LCR (Arlette Laguiller) : 5,18 % (5 élus)

Élections européennes de 1999

PS (Michel Rocard) : 28,9 % (31 élus)
UMP (Brice Hortefeux) : 16,6 % (17 élus)
UDF (Jean-Marie Cavada) : 12 % (11 élus)
FN (Jean-Marie LePen) : 9,8 % (7 élus)
Les Verts (Alain Lipietz) : 7,4 % (6 élus)
MPF (Philippe De Villiers) : 6,7 % (3 élus)
PCF (Francis Wurtz) : 5,9 % (3 élus)

Publié dans Européennes 2009

Commenter cet article

SIMOUN 07/04/2009 11:04


L' article  sur JL MOUDENC ; un "beau poisson d' avril"Mais il ya toujours des personnes prêtes a tirer à vue

patrick CRASNIER 02/04/2009 15:03

C'est la douce continuité, heureusement les électeur peuvent s'en rendre compte et voter autrement (ce qu'ils ont fait aux municipales)Cetet attitude d'opportunisme politique a fait perdre la mairie de Toulouse à la majorité, tout le monde en est conscient mais chut! Il ne faut rien dire ce n'est pas politiquement correct.Le seul dommage c'est avec des scrutins de liste régionales ces personnage ne sont pas élus par les électeurs mais par les listes. c'est un excellent moyen d'avoir un mandat sans que les léec teurs le veuillent. Donc même si le modem ne fait qu'un pietre score, il y a des chances pour que jena Luc Moudenc soit député Européen, il prendra la place de Made de veyrac qui elle risque bien de perdre sa place sur la liste de l'UMP.Poson lui donc la question  de quelle europe il défend, celle des girouettes, celle des opoportunistes, celle des Européistes convaincus que c'est une bonne planque.

Pino 01/04/2009 20:24

Zut, je n'avais pas vu que l'article était daté du 30 mars et non du 1er avril !

bubu 01/04/2009 17:03

Et une girouette de plus : MOUDENC!Comment voulez-vous que les français aient confiance en nos politiques : la plupart ne sont que des arrivistes! Ils sont prêt à pactiser avec n'importe qui pour avoir une forme de pouvoir! A MEDITER!

Pino 31/03/2009 23:31


Européennes: Jean-Luc Moudem rejoint le Modenc

Source: Dépêche-toi le MidiElections Européennes: François Bayrou vient de désigner Jean-Luc Moudem pour épauler Jean Rochefort sur la liste Modenc du Sud-Ouest ! Après quelques échecs au sein de l'UMP, Jean-Luc Moudem entend bien relancer sa carrière politique en défendant les couleurs du Modenc lors des élections européennes de juin !