La lettre de l'A.P.Ré. par Jean-Louis CHAVOILLON

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

« Le travail est au cœur des valeurs qui nous rassemble »
La Lettre de l’A.P.Ré

Les Réformateurs Toulousains

Par Jean-Louis CHAVOILLON



Madame, Monsieur,  Chers amis de l’A.P.Ré,

Après l’incident de samedi dernier, où dans une ambiance délétère mon honneur et mon nom ont été sali, je tiens à rappeler un certain nombre de valeurs de l’A.P.Ré qui sont :

La morale politique, la fraternité, le travail, la méritocratie et surtout la tolérance qui doit être le ciment commun pour rebâtir une majorité présidentielle forte en Haute-Garonne.

Le cap que nous nous étions fixé, à savoir celui de ne jamais attaquer les hommes, ni même les idées doit rester notre ligne directrice.

C’est pour cela que je vous demande à tous de rester digne dans votre indignation et de cesser les polémiques qui ne font que ternir le débat public et qui nous mettent au même niveau que nos détracteurs.

A mes yeux, seul compte la reconstruction de la majorité présidentielle et n’oublions pas notre véritable vocation qui est celle de rassembler, de fédérer et non de diviser.

Pour ma part, je tourne la page sans pour autant oublier ni pardonner ; ce problème sera réglé  en son temps, et auprès de qui de droit. Privilégions l’action et non la  réaction.                                                      

L’ambition de l’A.P.Ré, est de présenter et d’épauler des hommes et des femmes concernés et motivés aux élections internes de l’UMP en qualité de délégués ou de colistiers sur l’ensemble des circonscriptions du département pour participer à la reconstruction et au renouvellement politique nécessaire.

A cette occasion, l’A.P.Ré, ouvrira ses colonnes éditoriales pour faire un zoom politique local afin d’aider ceux qui se reconnaissent dans cette idée de rassemblement, de changement, de travail, et de tolérance.

Jean-Louis CHAVOILLON

Président de l’A.P.Ré

Publié dans Toulouse

Commenter cet article

Gérald.LAGACHERIE 06/10/2008 00:08

Jean-Louis,

Face à ce tract diffamatoire et outrageant, permez moi de te féliciter de ta réponse, remplie de sagesse face à ces événements.
Depuis trois, il n'y a jamais eu un comité départemental avec un compte-rendu moral et encore mois un compte rendu financier et l'on nous sert maintenant les faits d'un déficit. Trop de gens ont couvert cela.
Il est temps de changer, d'apporter un renouveau au sein de nos instances, si l'on veut gagner.
Encore une fois, BRAVO pour ta réponse.

Xavier 04/10/2008 01:16

Mr Franget, je ne parlais pas de vous dans mon commentaire mais puisque vous vous êtes senti morveux, libre à vous de vous moucher.

Quant à moi je n'attends rien, ni "plassou" ni quoi que ce soit d'autre, d'autres que moi le méritent plus et à vrai dire, je me sens très bien dans ma situation actuelle.

Libre à vous ensuite d'engager des polémiques stériles mais sachez que je ne vous suivrai pas car j'ai bien mieux à faire de mon quotidien.

Par ailleurs JDD en homme droit qu'il est a raison, il serait bienvenu que les 'responsables' s'expliquent sur leurs errements mais en ont ils vraiment le courage ? J'en doute ...

J.D.Delaire 03/10/2008 22:08

Alors tu nous donne des informations, moi aussi j'ai participé comme bien d'autres militants aux commissions des fédérations professionnelles. J'étais même avec Espallac ! Nous avons travaillé sur la TVA sociale ! Effectivement Thomazo, (fils du colonel nez de cuir que Roseline a du connaitre à Alger), était organisateur de cela ! Mais que vient faire l'APRé dans tout cela, que dalle !

J'aimerais que Michel Espallac, Christian Raynal ou l'ancien secrétaire départemental s'expriment sur ce blog, pourquoi ce bazar 2 ans après etc !

Ce serait un peu d'honnêté de leur part de s'expliquer sur ce tract et la manière de le distribuer à l'entrée ! Un peu de courage, assez de fourberies !

FRANGET 03/10/2008 21:45

Tellement facile de re-jeter la faute sur les autres... tellement simple de se draper de blanc pour se faire passer pour une vierge... je ne suis pas trésorier mais j'étais(et je dit bien ETAIT) un membre de l'équipe à Thomazo il y a quelques années... et j'ai rarement vu autant d'incompétence réunis en un même personnage !
Oui c'est lui qui a coulé 12000 € lors du repas des fédérations professionnelles dont il avait la charges... oui c'est lui qui est allé se mettre à genoux devant Douste pour qu'il n'y ait pas de poursuite... oui c'est à lui que le centre national a interdit d'organiser la moindre "festivité"... avant de le foutre dehors de l'UMP pour incompétence...
A l'époque, son groupe se faisait appeler "les rénovateurs". Ils ont aujourd'hui disparus... et on les retrouvent presque tous au sein des réformateurs... à donner des leçons en essayant de faire oublier le passé... leur passé... et leurs echecs !!!
Pitoyable et pathétique... je le répete !
Et pour Xavier, je ne crains absolument pas la chute... n'ayant strictement rien à défendre... si ce n'est mon honneteté, mes idées, mes idéaux et mon honneur... je n'ai pas besoin d'avoir "un plassou" à l'UMP ou ailleurs pour exister... ni même pour m'exprimer !!!
ça doit être ce qui nous différencies tous les deux...

SERAN 03/10/2008 11:23

je trouve scandaleux que dans l'appel à souscription départementale il soit fait mention de cette soirée de 2006 qui, dites vous, n'était pas de votre fait.
Quoiqu'il en soit demander des fonds en laissant croire que c'est la faute des autres est délétère, dessert l'UMP et donne une image minable de ces gens encore en place.
Espérons que les élections les remettront à la place qu'ils méritent, dehors!