LE COMPTE EST BON

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

LE COMPTE EST BON

On savait que François Hollande avait le charisme d'une huitre et à peu près autant de convictions politiques que le fameux "opportuniste" de Jacques Dutronc. Après l'avoir vu hier soir au "grand jury" on peut penser qu'il n'est plus le premier secrétaire du Parti socialiste mais plutôt le porte parole d'un conglomérat totalement hétérogène qui s'appelle "Parti socialiste" mais qui n'a plus rien d'un parti (au sens unitaire du terme ) et plus rien de socialiste, sa rhétorique se situant dans un choix inique entre les thèses de BHL et celles de Besancenot- pour citer Eric Zemmour.

BHL ou Besancenot...cruel dilemme. Entre la gauche caviar et  la gauche prolètarienne. Entre le fédéraliste libertaire et le communiste internationaliste. Entre le tout marché et le gosplan. Entre l'ultramondialiste et l'altermondialiste. Entre le Quartier Latin et Montmartre.....

François Hollande ne sait plus quoi dire de peur de décevoir les partisans d'un PS aligné sur l'un ou l'autre. La manière dont il a fui les questions sur les grêves et les régimes spéciaux est emblèmatique de cet état de fait. Une seule phrase restera de ce long interview:"Le déficit du régime général est de 5 milliards d'euro, donc la réforme Fillon de 2003 n'a pas été bien faite".

5 milliards d'euro, pile poil le déficit annuel réel des régimes spéciaux dont 2.6 milliards pour la seule SNCF.

5 milliards d'euro, ce qui est pris au régime général chaque année pour combler le trou permanent des régimes spéciaux.

Et si on arrêtait de ponctionner les caisses de ceux qui travaillent plus longtemps et cotisent plus pour renflouer ceux qui travaillent moins, moins longtemps et qui cotisent moins.

Ca ferait 5 milliards d'économies pour le régime général.

5 milliards? Le compte est bon.

Philippe DAVID
http://vudedroite.over-blog.com/

Commenter cet article

Xavier 20/11/2007 22:37

Ne tapez pas trop sur François Hollande Monsieur David car il est devenu au fil de ses péripéties un précieux allié pour les échéances futures !Au contraire, faisons notre possible pour qu'il reste le leader du PS le plus longtemps possible.