Tabac : Adoption d'un amendement Nouveau Centre

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)


 Adoption d'un amendement Nouveau Centre

François Sauvadet, Président du groupe Nouveau Centre à l’Assemblée nationale, André Santini, député-maire d’Issy-les-Moulineaux, Philippe Folliot, député du Tarn, Jean-Christophe Lagarde, député-maire de Drancy et Francis Vercamer, député du Nord, se réjouissent de l’adoption de l’amendement Nouveau Centre visant à augmenter le minimum de perception sur les cigarettes de 155 à 164 euros pour 1000 cigarettes et sur le tabac à rouler de 85 à 97 euros.

L’augmentation du minimum de perception actuel sur les cigarettes et le tabac à rouler représente une mesure efficace de lutte contre le tabagisme, en contraignant les cigarettiers à augmenter le prix des produits du tabac, et en garantissant que cette hausse de prix soit de 6%.

Pour François Sauvadet, « cet amendement qui prévoit une hausse du prix du tabac raisonnable et opérationnelle est le meilleur moyen pour continuer de faire de la lutte contre le tabagisme une priorité de la politique de santé tout en évitant qu’une telle hausse sanctionne les buralistes. Nous ne devons pas oublier que le réseau des buralistes est le premier réseau français de services de proximité. En ville, comme dans nos territoires, le buraliste reste un symbole pour les Français. ».

De plus, François Sauvadet souhaite une véritable harmonisation européenne sur la question du prix du tabac : « la lutte contre le tabagisme, notamment chez les jeunes, doit être une priorité de la politique de santé européenne ».

Publié dans Dossiers

Commenter cet article