si vous n'allez pas voter ,un jour prochain on vous y forcera ,a y aller en niqab ou sittar.

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

  Les femmes françaises en niqab appellent à voter PS aux régionalesvendredi 22 janvier 2010, par Leila Adjaoud Le Collectif des Associations de Femmes Françaises En Niqab (CAFFEN) exprime sa plus vive reconnaissance à Madame Martine Aubry et au Parti Socialiste pour sa défense du voile intégral.La première secrétaire du PS, maire de Lille, avait déjà donné de nombreux signes encourageants à la communauté musulmane : création de créneaux horaires réservés à nos sœurs, pour leur éviter le regard concupiscent des hommes et des mécréants ; refus de l’incinération d’un défunt musulman qui prétendait avoir renié la vraie religion, ce qui est parfaitement illicite en islam ; alliance avec nos amis écologiques invitant nos frères Tariq Ramadan et Hassan Iquioussen à exprimer leur foi sur une radio multiculturelle financée par les autorités publiques, etc.Nous n’avions donc aucun doute à son sujet : Martine Aubry est notre alliée incontestable dans notre travail de propagation de notre belle religion de paix et d’amour et de conversion de la France à l’islam. Mais le Parti Socialiste a franchi hier un autre grand pas en faveur des musulmans, et en particulier des femmes qui portent toutes librement, comme chacun sait, le niqab ou le sittar et qui n’ont de compte à rendre qu’à Allah et à leurs tuteurs mâles.En effet, les onze députés socialistes et apparentés de la mission parlementaire islamophobe sur le voile intégral ont décidé de ne pas voter le rapport final qui stigmatise l’ensemble des musulmans en proposant de nous interdire d’afficher notre chaste pudeur sur la voie publique et donc de pratiquer librement notre religion.Nous remercions en particulier la députée Sandrine Mazetier, qui affirme que ce qu’a constaté la mission Gérin tient du « fantasme ».

 

Oui, le fait que tous les deux jours, dans un hôpital lyonnais, une sœur refuse de se faire examiner par un médecin homme, et est obligée de se faire accompagner par son mari pour faire comprendre à ces mécréants de docteurs que c’est normal en islam, est pure illusion. Oui, c’est de plein gré que nous portons toutes le niqab ou le sittar. Oui, il est normal d’exiger dans les cantines des repas conformes aux prescriptions du Coran, de ne pas se mêler aux mécréants, et plus généralement d’imiter en tout point notre Prophète, ses femmes et ses compagnons. Oui, nos pères, nos frères et nos maris sont de pieux musulmans et la qualification de « talibans » ne peut que les conforter dans leur foi. Oui, les rapports Obin et Dénécé, qui disent que les musulmans auraient des revendications communautaristes dans les écoles et les entreprises (ce qui est normal puisque la loi divine est supérieure à toute loi humaine), ne sont que des brûlots destinés à stigmatiser la deuxième religion de France et le milliard et demi de musulmans dans le monde.Sandrine Mazetier explique au nom du Parti Socialiste : « Nous ne voulons pas participer à cette gesticulation politicienne. » Qu’Allah la bénisse ! Comme chacun sait, depuis des mois, le P.S. n’a participé à aucune gesticulation politicienne et il était donc normal qu’il se désolidarise d’une manipulation islamophobe et xénophobe, rejoignant ainsi les positions de nos alliées Marie-George Buffet et Caroline Fourest.Mais tout le mérite de ce refus de se prêter à cette dérive souchienne revient à la direction du Parti Socialiste, comme l’explique très bien Jean Glavany, lui aussi membre de la mission islamophobe : il explique dans Le Parisien que la consigne de désolidarisation d’André Gérin et de sa mission est venue du groupe parlementaire socialiste. Nous avions quelques doutes au sujet de Jean Glavany, dont les interventions lors des auditions de la mission laissaient penser qu’il était plutôt favorable à la prohibition du voile intégral. Nous sommes rassurés : le Parti Socialiste a su mettre au pas toute velléité de division en son sein. Gageons qu’il saura punir comme il se doit ceux qui oseraient apostasier sa doctrine unitaire.Le CAFFEN appelle donc tous les musulmans et toutes les musulmanes de France à soutenir la position téméraire et non politicienne du Parti Socialiste en lui apportant ses suffrages lors des prochaines élections régionales. Evidemment, si d’aventure une personne de la liste socialiste qui sera soumise à votre vote venait à contrevenir aux ordres de Martine Aubry et Jean-Jacques Ayrault en prenant une position hérétique en faveur de l’interdiction de porter notre voile intégral partout dans les lieux publics, n’hésitez pas à rayer le nom de ce renégat de

votre bulletin de vote.

Martine Aubry et Amar Lasfar, recteur UOIF de la mosquée de Lille.Qu’Allah facilite notre amie de toujours Martine Aubry, ainsi que toutes les personnalités du Parti Socialiste !Leila Adjaoud

Publié dans Régionnales 2010

Commenter cet article

Florence Mazzoleni 10/03/2010 08:43


Xavier Bertrand disait recemment:" Si tu veux ma voix, écoute ce que j'ai à dire". Le problème, c'est que l'on s'en souvient qu'au moment des élections. Alors, toutes ces gesticulations utilisées
uniquement au moment des élections ne sensibilisent plus grand monde. La politique, selon la pensée Gaulliste, c'est bien autre chose; un travail constant sans faire attention à son nombril, mais
en regardant tous les autres!
FM


crasnier patrick 09/03/2010 20:32


c'est bien tout cela mais dénoncer ne sert à rien, les diktat de l'islam avancent et personne ne fait rien. le gouvernement actuel sera responsable au même titre que les précédent de l'islamisation
de la France.
De Gaulle disait que l'identité Nationale était de respecter les valeurs historiques de la France, dont les origines étaient Greco Romaines et chrétienne. Zemour a osé citer de Gaulle et il est mis
au pilori.
Alors dénoncer ne suffit aps il faut agir avec les urne tout d'abord. ce matin RMC qui se voulait les défenseurs du politiquement correct on lancé un sondage pour savoir qui était contre l'affiche
du FN qui malheureusement ose dire les choses comme elle sont. 80% des auditeurs étaient pour cette affiche et les journaliste gauchiste de RMC étaient bien emmerdés, il ont très malhonnêtement
changé de sujet.