Prêt étudiant garanti par l'Etat : un an après, le bilan est positif

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

 

Le  Mouvement Populaire se félicite du soutien apporté par le Gouvernement au dispositif de prêt garanti par l’Etat il y a un an, dont Valérie PECRESSE a fait un premier bilan. Avec 6600 prêts d’un montant de 15 000 euros ainsi qu’un remboursement sur 10 ans au bout de la 3e ou 5e année d'études, accordés en cette rentrée aux étudiants, c’est une dynamique qui s’engage et qui permet à deux fois plus de jeunes de disposer d’un choix toujours plus large de dispositifs pour financer leurs études.

 

Le prêt garanti par l’Etat permet aujourd’hui à tous les étudiants, quel que soient les revenus dont ils disposent de recourir au prêt pour financer une partie de leurs études, poursuivre des études plus longues qu’ils n’auraient pu le faire sans cet apport, ou répondre à un besoin ponctuel (achat d’un ordinateur, d’un véhicule d’occasion…)

 

Ce dispositif apporte une fois de plus la preuve de l’action de la majorité en faveur de l’égalité des chances de tous face à la connaissance et à l’éducation. Ce ne sont plus seulement les étudiants de grandes écoles qui pourront emprunter à taux préférentiel, mais aussi les étudiants qui sont à l’université, celles et ceux qui ont choisi des filières courtes. Ce ne sont plus seulement les étudiants issus de familles plus aisées, en mesure d’apporter caution et garantie de ressources, qui pourront être accompagnés, mais tous les étudiants, et ce sur un seul critère : leur projet d’études, leur projet professionnel, leur capacité à s’investir, à entreprendre.

 

L'UMP soutient la volonté de Valérie PECRESSE de développer encore davantage la diffusion du prêt étudiant.

Coumba DIOUKHANE


Secrétaire nationale en charge des Universités et de la recherche

Communiqué du 22 octobre 2009

Publié dans Dossiers

Commenter cet article