Lorsque les socialistes dérapent...

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

ump.jpg

 

Direction de la Communication Paris, 23 février 2011

 

Service de presse

 

Communiqué de presse

 

 

« Trop c’est trop ! », Jean-François Copé, Secrétaire Général de l'UMP, appelle le PS à revenir dans le cadre d’un débat républicain respectueux des personnes et des institutions.

 

 

Trop c’est trop ! Les dirigeants du PS n’ont-ils rien d’autre à nous opposer et à proposer aux Français que des insultes nauséabondes et indignes ?

 

Une nouvelle étape dans la bassesse a été franchie avec l’affiche du Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS) qui détourne honteusement une photo dans l’unique but d’assimiler Nicolas Sarkozy à Adolf Hitler, et ceux qui soutiennent le Président de la République aux nazis !

 

L’UMP dénonce cette dérive malsaine et dangereuse qui consiste à constamment faire l’amalgame entre nos propositions, nos élus, le Président de la République et le pétainisme ou le nazisme. C’est insultant pour le débat démocratique et républicain, pour notre pays et nos institutions et pour les familles des victimes de la barbarie nazie.

 

Jean-François Copé, au nom de l’UMP, appelle solennellement Martine Aubry à dénoncer et à stopper immédiatement cette campagne. Plus largement, il appelle le PS à quitter ce caniveau de l’insinuation scandaleuse sur le nazisme ou le pétainisme, pour revenir dans le débat républicain, dans l’échange d’idées, dans la confrontation de projet.

 

L’UMP appelle tous les Républicains, de droite comme de gauche, à faire part de leur indignation face à ces méthodes déshonorantes pour ceux qui les emploient.

 

socialistes.JPG

Publié dans Actualités nationales

Commenter cet article

Militant 25/02/2011 10:34



Ce Mouvement des Jeunes Socialistes qui n'a pas connu l'horreur du nazisme, mais que les enseignants socialistes ne les ont sûrement pas appris, en insultant d'une manière ideuse Nicolas Sarkozy,
président de la république française, insultent aussi tous les citoyens français !


Ce n'est pas tolérable dans une démocratie, qu'un parti politique qui se dit républicain laisse faire pareille infamie ! Cette triste affaire doit être portée devant la justice, pour non respect
au chef de l'état et pour insulte à la population française ! Cette provocation n'est pas un dérapage, c'est la preuve que le PS est en pleine décadence !


Chers amis, il faut faire connaître la lettre de protestation et d'indignation de Jean-François COPE notre secrétaire général ! J'en profite pour dire comme membre de l'APRé mon profond
dégout pour cette manière de faire de la politique du PS, et je renouvelle mon soutien à Nicilas Sarkozy notre président !