Ils disent non à la retraite à 62 ans, mais partent à 50 !

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

****************************************
LE BILLET DE SAUVEGARDE RETRAITES
****************************************

Ils disent non à la retraite à 62 ans, mais partent à 50 !

En ce début d'octobre, les grévistes des transports publics sont, de tous les Français, les moins concernés par la réforme !


Ubuesque. Les cheminots et les agents de la RATP mènent le mouvement de grève contre le recul de l'âge de la retraite à 62 ans. Or, pas un seul des 160 000 salariés de la SNCF n'est "menacé" de partir à 62, ni même à 60 ans ! Et 90 % des 44 000 agents de la RATP pourraient en dire autant. Tous partent soit à 55 ans, soit même à 50 ans, pour les conducteurs des locomotives de la SNCF et ceux des rames de la RATP.

Un avantage qu'il leur serait bien difficile de justifier par la "pénibilité" de leur emploi : voilà beau temps que les locomotives ne fonctionnent plus au charbon ; et un conducteur de RER, sur la ligne A, ne roule pas plus de 2 h 50 par jour !

La réforme n'y touche pourtant pas : loin de les aligner sur le régime général, elle prévoit qu'ils prendront leur retraite à 57 ou à 52 ans, soit toujours entre cinq et dix ans avant le commun des Français... et cela partir de 2023 seulement, alors que le report à 62 ans s'appliquera aux salariés du privé dès 2018.

Rappelons en outre que le départ précoce à la retraite n'est que l'un des multiples avantages parmi tous ceux que procurent à ces personnels des transports publics deux des régimes spéciaux les plus favorables qui existent en France – et même sur la planète :

 

  RATP SNCF Régime général
Calcul de la pension Sur les 6 derniers mois de salaire Sur les 6 derniers mois de salaire Sur les 25 meilleures années dans le régime général et la totalité de la carrière pour les complémentaires
Montant de la retraite garanti A 100 % A 100 % Non garanti
Réversion Sans conditions Sans conditions A partir de 55 ans et sous condition de ressources
Age légal de départ à la retraite après la réforme 52 ou 57 ans en 2023 52 ou 57 ans en 2023 62 ans dès 2018

 

C'est la plus stupéfiante des "exceptions françaises" : dans ce pays, ce sont les privilégiés qui font la grève. Et le plus beau, c'est que c'est encore eux qui nous prennent en otages !

 

Bien cordialement,

Marie-Laure Dufrêche
Déléguée Générale

Publié dans Actualités nationales

Commenter cet article