Histoire du Kosovo

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

kosovodrap.gif (2006 octets)


République de Kosovo

 

Depuis le XIIeme siècle, ce territoire serbe a subit plusieurs événements qui a fini par entrainé son indépendance. Depuis cette période le Kosovo était chrétien-Orthodoxe. Au XIV eme siècle, les turcs envahissent la province et dominent les serbes. Les serbes deviennent alors les vassaux des turcs. Des hommes venant des territoires actuels de l'Allemagne, Pologne et Hongrie tentent de venir en aide aux serbes pour essayer de les liberer mais sans succés.

 

Au XVIeme et XVIIeme siécle une nouvelle tentative de libération du territoire du Kosovo est entrepris par les autrichiens qui avec l'aide des serbes orthodoxes et des catholiques albanais repoussent les Othomans jusqu'en Macedoine.

 

En 1878, le congrès de Berlin accorde l'indépendance de la Serbie qui récupère enfin une partie de ses terres du Kosovo.

 

En 1912, des etats du balkan s'unissent pour liberer les terres du Kosovo des turcs. En 1912, la communauté internationale reconnait de nouveau à la Serbie les territoires du Kosovo et de la Macédoine qui historiquement ne faisaient qu'un. Le Montenegro rejoint en 1918, la Serbie. Les Albanais musulmans (anciens Ottoman Turcs) quittent petit à petit les terres serbes et rentrent dans leur territoire.


Mais dans les années 30, l'Italie fasciste redécoupe la Serbie et rattache le Kosovo et le Montenegro à l'Albanie. Aves l'arrivée de Tito, tous les terrtoires sont regroupés en Yougoslavie. Les Musulmans Albanais demandent alors dans les années 80 l'autonomie du Kosovo. En 1991, l'independance du Kosovo est proclamé. En 1997, les musulmans entament une vaste campagne de guerilla contre les serbes du Kosovo. Les serbes réagissent furieusement contre les guerilleros en 1998 et entament une contre offensive avec Milosevic. Les serbes arrivent à chasser plus d'1 million de musulmans albanais du Kosovo. Les pays occidentaux réagissent. En 1999, l'Otan qui sous un faux pretexte de déportation (plan fer à cheval) procéde à des frappes aerienne sur le Kosovoi et contraint Milosevic à se retirer. Le 10 juin 1999, la région passe sous l'adiministration des Nations Unis et 1 million de musulmans viennent progressivement au Kosovo.

 

Depuis cette date la population du Kosovo est estimé à 2 millions et demi d'habitants. Les albanais ont continué à s'installer sur ce territoire et les serbes ont abandonné leur terre. Aujourd'hui, il y a 92 % d'albanais musulmans et 5,3 % de serbes orthodoxes.

Publié dans Histoire

Commenter cet article