Conflit des agents de la CUGT : Jean-Luc Moudenc appelle à "un dialogue social sincère et efficace"

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

Conflit des agents de la CUGT : Jean-Luc Moudenc appelle à

Conflit des agents de la CUGT : Jean-Luc Moudenc appelle à "un dialogue social sincère et efficace"

Lettre ouverte au Député-Maire de Toulouse au sujet de la grève

Les Toulousains subissent depuis 3 jours les conséquences de la grève des éboueurs.

Ce conflit prend sa source dans les différences de traitement qui existent au sein du Grand Toulouse, entre personnes effectuant pourtant le même travail. Ils demandent au Député-Maire/Président, Monsieur COHEN, de respecter sa promesse d’harmonisation par le haut, faite au moment de la création de la Communauté Urbaine  ; comme quoi, cette Communauté Urbaine n’est pas aussi idyllique que son Président le répète depuis des mois …

 

Je demande à Pierre COHEN de pratiquer un dialogue social sincère et efficace, c'est-à-dire avec des résultats rapides, maintenant qu’il vient enfin d’accepter la discussion, après avoir envoyé les CRS face à ses employés (une Première pour un Maire de Toulouse !)

 

L’argument des impôts (que 50% d’augmentation pour un agent équivaut à 1% d’augmentation pour le contribuable Toulousain), qu’il invoque aujourd’hui est peu crédible, quand on sait que le coût de la revendication  représente moins de 10% des gratuités, réductions et primes nouvelles instaurées depuis la rentrée au profit de certains. Quand on accorde de telles facilités à certains, il faut s’attendre à ce que d’autres réclament certaines choses …

 

Le député-maire de Toulouse a su se débrouiller sans problème pour trouver les 15 Millions d’euros par an nécessaire pour financer toutes les nouvelles mesures qu’il a accordées à certains.

Si on se met à la place des Agents de la Propreté, on peut comprendre qu’ils aient du mal à admettre le refus actuel de Monsieur COHEN et de sa majorité, alors que les adjoints au Maire se sont augmentés de 30% et que Monsieur COHEN lui-même a été classé l’élu le plus cumulard (de mandats et des indemnités qui vont avec) de toute la France.

 

Jean-Luc MOUDENC
Maire de Toulouse de 2004 à 2008

Publié dans Municipales 2014

Commenter cet article