Directive sur le temps de travail des transporteurs routiers: Elisabeth Morin-Chartier, Pascale Gruny et Christine de Veyrac veulent un régime harmonisé

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

Directive sur le temps de travail des transporteurs routiers: Elisabeth Morin-Chartier, Pascale Gruny et Christine de Veyrac veulent un régime harmonisé

La commission de l'Emploi du Parlement européen, à la suite d'un vote très serré, ne s'est pas accordée sur le maintien de ce régime unique et il a été décidé que ce texte serait à nouveau discuté et amendé dans les prochaines semaines.

Défendant un niveau harmonisé vers le haut de sécurité routière, les trois députées européennes ont déclaré : "il est impératif que la législation sur le temps de travail permette un temps de repos suffisant qui garantisse un niveau élevé de sécurité quand les transporteurs reprennent la route."  


Elles ont également souligné: "l'exclusion des indépendants de ce  texte est pénalisante pour les transporteurs et les emplois français. En effet, comme ça a déjà été le cas par le passé, certains salariés d'autres pays européens pourraient se déclarer indépendants afin d'éviter d'appliquer la règlementation sur le temps de travail, créant ainsi une concurrence déloyale par rapport aux salariés."

Publié dans Européennes 2009

Commenter cet article