Ramonville met à l'honneur les voitures victimes d'incendiaires

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

Voilà la nouvelle façon d’accueillir les spectateurs de l’agglomération toulousaine au festival de rue de Ramonville.

Le nouveau directeur artistique de Arto, association chargée d’organiser cette manifestation, est sûrement un admirateur de Lucky-luke.

 



Ramonville, sa mairie, son église, son cinéma, ses restaurants, sa piscine, ses voitures calcinées... Joli cadeau pour les habitants de la région et bel exemple de recyclage des carcasses des véhicules chargés de réchauffer l’atmosphère locale.

Sachez que ce festival (d’un budget de l’ordre de 330000 €) est financé au 1/3 par la mairie de Ramonville, aidé par le Sicoval à hauteur de 30000 € et soutenu pour la première fois par la Mairie de Toulouse. Elle fournit peut-être les matières premières ?

Donc le 31 décembre prochain si votre voiture flambe ne vous inquiétez pas on prépare le festival de l’année prochaine. Il faudra rajouter le goudron et les plumes. Fun non ?

 

U.M.P31

 

 

Pour l'A.P.ré.

C'est une véritable honte de mettre à l'honneur ces voitures symboles des violences urbaines. Qui est l'artiste ? celui qui a lancé le coktail Molotov ou celui qui a récuperé la carcasse pour la mettre en valeur ?

C'est vrai que pour une mairie qui est censé travailler avec des écologistes, faire imaginer ces tonnes de CO2 et ces fumés toxiques évaporés dans la nature lors d'un incendie de voiture est une réalité assez interressante.

A quand l'exposition du cutter qui a servi à balafrer un commerçant de la rue Bayard, à quand l'exposition d'un missile qui a été tiré sur Israël par le Hamas, à quand l'exposition photos des violeurs de Julie à Toulouse, à quand la mise en vitrine des pieds de biche qui ont servi à cambrioler certaines maisons toulousaines, à quand une exposition de photos des victimes d'Alegre ?

 

On aura peut être la chance de tomber encore plus bas gràce à la mairie socialiste de Ramonville et de son art de la rue l'année prochaine. 

 

Fred Guyonnet

Publié dans Actualités locales

Commenter cet article

sara 22/12/2009 22:11


bsr, j'habite à ramonville depuis le 1er octobre dernier (rapprochement de l'ASEI, centre pour handicapé car mon enfant est invalide), dans la nuit du 28 au 29 octobre dernier un adolescent
mutirécidiviste et connu des gendarmes a incendié mon véhicule (entièrement calciné) sur emplacement handicapé. Je ne le connais pas. Les gendarmes refusent d'enquêter et ont refusé de relever les
bouteilles d'alcool et briquet proche de mon auto, les propos du gendarme " on est pas dans la série des experts, il n'y a pas eu mort d'homme.." en attendant je n'ai plus de voiture pour
transporter mon enfant à toulouse chez divers spécialistes et l'assurance me dédommage une misère. Le pire c que ce gamin a pris des photos du "spectacle" et à dit "la nouvelle n'aura plus besoin
de mettre sa canne au volant je lui ai crâmé sa voiture".  Ce gamin est connu dans ramonville pour ses actes de vandalisme car il en est fier, son passe temps est  de brûler des voitures
à des personnes sans histoires. Je suis écoeuré de cette justice qui est tjours du côté des coupables et nous victimes sont doublement victime ( traumatisme, voiture parti en fumée, cotisation
assurance, entretien... pour rien)


Pino 20/09/2009 22:17

La diffusion de la culture socialiste n'a pas de prix:http://toulousoscopie.over-blog.com/article-36202183.html

Gold31 19/09/2009 23:45

Ségolène Royal devient la risée du Royaume uni ( Vidéo )