La Fête de l'UMP 31 du Rassemblement et du Renouveau

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)


Après le grand succès du meeting des européennes à Toulouse, le 26 mai dernier, la Fête départementale de l'UMP31 samedi à Quint-Fonsegrives a été l'illustration d'une nouvelle démonstration de force du parti présidentiel : 800 personnes étaient rassemblées à Quint, autour du Secrétaire général de l'UMP, Xavier Bertrand. "A l'heure actuelle, aucun autre département dans le Sud-Ouest n'est en mesure d'organiser un rassemblement d'une telle ampleur," relevait un observateur du parti sarkozyste.

 

Autre satisfaction, de nombreuses personnalités avaient répondu présentes à l'invitation de Christine de Veyrac et Chantal Dounot : Alain Chatillon, Dominique Baudis, Jean-Luc Moudenc, François Chollet, la quasi-totalité des maires UMP du département, Jean-Marc Dumoulin, Danièle Damin, Marie Dequé, ainsi que la chef de file UMP pour les régionales, Brigitte Barèges, ou encore Yves Censi, député de l'Aveyron

 

Distributions de gadgets pour les militants, accueil en musique, visite surprise de Jean-Louis Borloo, déjeuner convivial, et surtout présence pendant près de... 4 heures (!) de Xavier Bertrand, "l'édition 2009 de la Fête était vraiment la Fête des adhérents," se réjouissait un ancien cadre du parti.

 

Lors des discours, Alain Chatillon et Jean-Louis Borloo ont défendu la taxe carbone. Chantal Dounot a rappelé la nécessité d'être unis. Brigitte Barèges a relevé les multiples incohérences de la politique régionale de l'exécutif socialiste. Christine de Veyrac a insisté sur la nécessité de rénover l'UMP, dans ses pratiques, mais aussi dans ses candidats, si l'on voulait gagner les élections. Mais le grand moment de la Fête fut naturellement le discours de Xavier Bertrand. Le patron de l'UMP est revenu sur le projet de taxe carbone, en indiquant que sur ce sujet, il préférait "la pédagogie à la démagogie" et que d'ailleurs "Mme Royal avait renié ses engagements de campagne." Il a apporté son soutien au projet de réforme territoriale, "qui ne sera pas abandonné par le Gouvernement," et qui "permettra de réduire le nombre de strates administratives ainsi que le nombre d'élus." Enfin, et en prévision des régionales, le Secrétaire Général de l'UMP a souligné "qu'en politique, lorsqu'on est en liste séparée, 2+2 cela fait souvent 3... alors que lorsque l'on est en liste commune, 2+2, cela fait souvent 5."

U.M.P.31

 

Cette journée a été une belle réussite. Bravo à la fédération UMP31.

A.P.Ré.

 

Publié dans Actualités locales

Commenter cet article

bpuissance3 28/11/2009 11:01


Faire la fête c'est bien mais nous vous trouvons particulièrement inéfficaces et inexistants dans le comminges. De gros problèmes sont posés et aucune réaction
de votre part ??? peut être n'êtes vous pas au courant de la mise en place d'un syndicat départemental de l'eau dans le 31 ! peut être n'êtes vous pas au courant de la
surfacturation des usagers des certains services de l'eau !
Nous attendons maintenant que vous êtes informés, vos réactions.
Merci.