Le Parti Radical pour de nouvelles mesures fortes antisectes

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)



Le Parti Radical, par la voix de son secrétaire national aux Droits de l'Homme Jean-Luc Cadeddu, constate avec regret que l'inflation des textes législatifs peut se retourner contre les objectifs du gouvernement qui entend lutter  opiniâtrement contre les activités sectaires, attentatoires aux libertés individuelles.
 
Il comprend l'émotion provoquée dans le pays par la paralysie du juge auquel la loi vient de retirer malencontreusement les moyens de mettre un terme à des agissements sectaires qui ne peuvent trouver place sur le sol de la République.

Il demande instamment que tout soit fait pour pallier cette paralysie, au besoin par des dispositions provisoires immédiates d'interdiction des activités sectaires et de leur dimension frauduleuse.
 
Le Parti Radical souhaite que de nouvelles mesures antisecte soient présentées au parlement dans les meilleurs délais de façon à crédibiliser la lutte engagée contre les dérives sectaires et dont il considère qu'elle est un élément majeur du pacte républicain auquel les citoyens de notre pays sont attachés.

Publié dans Actualités nationales

Commenter cet article