Nouveau Centre : Crise laitière: des avancées concrètes mais encore insuffisantes

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)


 Crise laitière: des avancées concrètes mais encore insuffisantes

Damien Abad, député européen Nouveau Centre, salue l'adoption par le Parlement européen ce matin de la résolution relative à la crise laitière.
"Ce n'est pas un texte législatif, mais c'est un premier pas vers une meilleure régulation des marchés laitiers. vec les eurodéputés de la majorité, nous avons déposé deux amendements, qui ont été adoptés, visant à mieux équilibrer les relations producteurs-distributeurs et à demander à la Commission une étude détaillée de tous les facteurs ayant un impact sur les prix à la production, incluant l'augmentation de quotas laitiers" souligne Damien Abad.

"C'est bien entendu loin d'être suffisant mais, contrairement aux eurodéputés verts ou socialistes, nous avons eu le mérite de faire bouger les lignes. En outre, c'est parce qu'ils ont refusé que ce domaine passe en co-décision que le Parlement n'a pas la main sur ce dossier" poursuit l'eurodéputé centriste.

"Il faut que la Commission fasse preuve de courage et d'audace. Pour cela, elle doit ouvrir le débat sur le système de quotas. Nous avons besoin d'un système de quotas rénové qui soit à la hauteur de la crise que les producteurs de lait traversent.
Je n'accepterai pas des compromis mous qui ne s'attaqueraient pas au coeur du problème, qui est d'avoir un prix du lait sur le marché suffisamment rémunérateur pour l'exploitant agricole" conclut le néo-lyonnais.

Publié dans Actualités nationales

Commenter cet article