Coup de gueule de Jean-Luc Romero

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

Merci les banques !

Un milliard d’euros mis de côté par BNP-Paribas pour récompenser ses traders : et alors, nous disent les dirigeants de cette banque ? Alors qu’au moment de la crise, 3000 milliards de fonds publics ont été mobilisés à travers le monde pour sauver le système bancaire, on aurait pu attendre des ces banques au moins un peu de pudeur. Au moment où tant de familles connaissent la précarité, où les dossiers de surendettement n’ont jamais été aussi nombreux - 205.297 dossiers soit plus 12,6% sur un an ! -, on attendrait un peu de solidarité des banques qui ont été sauvées grâce aux impôts des Français. Le 25 août, l’Elysée a convoqué les banquiers. Espérons que ce ne sera pas une simple réception entre gens de bonne famille, mais bien un recadrage pour que les banquiers, après avoir été aidés, sachent participer aux nécessaires efforts qui s’imposent à tous pendant cette crise. Un vœu pieux ?

 

http://annecom.numeriblog.fr/

Publié dans Dossiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Delaire 26/08/2009 12:16

--------------------