Dernier sondage européennes 2009 : 24/05/2009

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

Selon un sondage du 20 mai 2009 realise sur 903 personnes, voici les intentions de votes pour l'élection européenne :

Listes UMP- Nouveau Centre : 27,5 %
Listes PS : 21 %
Listes MoDem : 14 %
Listes Europe Ecologie : 9 %
Listes Front National : 7 %
Listes Libertas (MPF-CPNT) : 6,5 %
Listes Nouveau Parti Anticapitaliste : 5 %
Listes Front de Gauche (PCF-Parti de Gauche) : 4 %
Listes Alliance Ecologiste Indépendante : 2 %
Listes Debout la République : 1 %
Listes Lutte Ouvriére : 1 %
Listes Parti de la France (ex FN) : 0,5 %
Listes Alliance Royale : 0,5 %
Listes Europe Democratie Esperanto : 0,5 %
Listes Alternative Libérale : 0,5 %
Listes Europe Démocratie : 0 %
Listes l'Union des Gens : 0 %
Listes Rassembl. pour l'Initiative Citoyenne : 0 %
Listes La Voix de la Bretagne en Europe : 0 %

Publié dans Actualités nationales

Commenter cet article

Fred 25/05/2009 18:18

Tout à fait d'accord avec JDD. Il faut frapper maintenant. Il doit bien y avoir une façon de mettre la Russie avec nous. Promettons leur de gerer ce territoire mais de grace intervenons.

Delaire 25/05/2009 18:15


La Corée du Nord a procédé à un essai nucléaire (actualisé)



Deux ans et demi après l'échec d'un premier test nucléaire, la Corée du nord a réussi cette nuit à faire exploser un engin atomique, devenant ainsi le neuvième Etat nucléaire dans le monde.
"La République populaire démocratique de Corée a conduit avec succès un nouvel essai nucléaire souterrain le 25 mai dans le cadre des mesures de renforcement de la dissuasion nucléaire", a déclaré KCNA, l'agence de presse officielle du régime communsite. Ce test a été "mené à un niveau plus haut en termes de puissance explosive et de technologie de contrôle", a-t-elle ajouté.
Des sources françaises nous confirment cet essai, qui a eu lieu à 2h 53 (heure française). Il a été immédiatement annoncé par les autorités de Corée du Sud. Selon des sources russes, à prendre avec les plus grandes précautions, l'engin était d'une puissance d'environ 20 kilotonnes.
L'US Geological Service a constaté un "évenèment sismique" d'une magnitude de 4,7, qui s'est déroulé à Kilju à 380 km au nord-est de Pyongyang. Selon les spécialistes américains, le séisme s'est produit à la surface de la terre. (Image : Google Earth et localisaion USGS). En France, les experts du CEA, en charge de la surveillance des essais, analysent les données enregistrées cette nuit.
Un précédent essai avait eu lieu le 9 octobre 2006, mais les experts s'accordent à penser qu'il n'avait pas été concluant, l'arme n'ayant pas réellement fontionnée. La Corée du nord annonçait un nouveau test depuis plusieurs mois. Elle poursuit parallèlement un programme de missiles balistiques lui permettant de transporter des têtes nucléaires. Peu après le test nucléaire, la Corée du nord a d'ailleurs procédé à un tir de trois missiles sol-sol à courte portée (130 km)
La Corée du Nord est le neuvième pays doté de l'arme nucléaire, après les Etats-Unis, la Russie, le Royaume-Uni, la Chine, la France, l'Inde, Israël et le Pakistan. La Corée du nord s'est retiré du Traité de non proliferation nucléaire, mais la communauté internationale condamne sa volonté de se doter d'une arme nucléaire.
La France "condamne fermement" cet essai, par la voix de Bernard Kouchner alors que les Etats-Unis sont "gravement préoccupés". "Les tentatives de la Corée du Nord de développer des armes nucléaires, ainsi que son programme de missile balistique, représentent une menace pour la paix et la sécurité internationales", affirme le président Obama. "La menace posée par les activités de la Corée du Nord appelle à une action de la communauté internationale". L'Union européenne est "très troublée" et la Russie "inquiète". Le Japon parle "d'acte intolérable" et la Corée du sud, moins virulente que Tokyo, de "grave menace pour la paix et la stabilité". Le conseil de sécurité des Nations Unies devrait se réunir aujourd'hui.
A noter que Pékin, qui "s'oppose fermement", a mis près de douze heures pour réagir, ce qui témoinge de l'embarras de la Chine, principal soutien du régime communiste de Corée du Nord.
 Que va faire le monde des démocraties au ventre mou, vitrifier la Corée du Nord, ou gesticuler pour accoucher d'une souris ! Monsieur Obama réagissez de suite comme Kennedy avec la crise de Cuba !Que va faire l'Europe et la France, sans doute pas grand chose, comme face à l'allemagne d'Hitler en 1936 ?Demain ce sera l'Iran, et si vous laissez faire (à moins qu'Israël prenne les devants), le monde occidental et libre est fichu !JDD

Tonio 24/05/2009 18:55

Besancenot a affirmé dans Ripostes sur France 5 etre favorable à l'entrée de la Turquie dans l'UE. Il a réaffirmé qu'il ne voulait pas d'une europe sponsorisée par le Vatican. Il souhaite clairement l'entrée d'un pays islamiste qui deviendrait majoritaire dans l'UE.