Etats Généraux de la dépense publique et Réforme des Collectivités locales.

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)


«  Dans le contexte actuel de crise où les Français demandent à l’État d’intervenir davantage pour sauvegarder leurs emplois et soutenir les plus fragilisés, les mesures décidées par le président de la République et le Gouvernement en faveur des entreprises, de l’investissement et de nos concitoyens les plus en difficulté, me semble indispensable.

 

Le groupe des députés UMP de l’Assemblée Nationale a décidé d’organiser les États Généraux de la dépense publique et de vous consulter si vous le souhaitez à ce sujet.

 

Dans cette même démarche, il apparaît nécessaire de simplifier nos institutions et de tenter de diminuer le « millefeuille » de nos strates administratives. C’est l’objet de la réforme des collectivités locales  que le gouvernement souhaite mettre en place. »

 

C’est en ces termes que notre Marraine Brigitte BAREGES, Député-Maire de Montauban, a organisé le lundi 4 mai dans sa ville, les Etats généraux de la dépense publique.

Autour d’un dîner-débat, un débat interactif s’est installé auquel s’est greffé celui de la réforme des institutions vue sous l’angle d’un levier contribuant à une meilleure efficacité économique et à une plus grande maîtrise de la dépense publique.

En compagnie de Marie-Hélène DES ESGAULX, Sénatrice-Maire de Gujan-Mestras et spécialiste nationale de ces questions pour l’UMP, cette dernière a rendu un hommage appuyé à sa consœur en insistant sur le poids politique qu’occupe Brigitte BAREGES dans le dispositif UMP, confirmant ainsi le leadership régional qu’elle est en train d’acquérir après avoir été désignée tête de liste pour les élections régionales.

La soirée débat a démarré par un quizz avec la salle dont nous reprenons le support pédagogique à titre d’information.

Un échange de questions-réponses s’est ensuite installé avec l’auditoire démontrant ainsi l’envie des citoyens à prolonger le désir de réformes qui s’était manifesté au cours de la dernière présidentielle.

La soirée s’est terminée dans un climat convivial en concluant sur la mobilisation nécessaire pour les futures échéances européennes et régionales.

 

Pour ces thématiques chères à l’A.P.Ré, nous avons souhaité nous associer à cette manifestation de part notre présence et de part notre participation au débat.

Si le rôle d’un député, comme le fait Brigitte BAREGES, est de préparer l’avenir avec le Président de la République et le Gouvernement, le rôle de l’A.P.Ré est de relayer le message de la société civile sur ces réformes trop longtemps repoussées.

C’est ainsi que nous vous invitons à vous prononcer à partir des questions formulées sur ces thèmes.


Vos avis et suggestions seront transmis à nos référents nationaux.

Publié dans Régionnales 2010

Commenter cet article

uglygloupie de lille 05/05/2009 23:23

Intéressssssssssssssssssssssssssant !