Affaire Zapatero : reactions aux excuses de Segolene Royal

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)



Suite aux excuses de Segolene Royal envoyées au premier ministre espagnol José Luis Zapatero en réaction aux propos "injurieux" qu'aurait tenu Nicolas Sarkozy selon Liberation :


Segolene Royal
Segolene Royal a annoncé samedi avoir, par lettre, présenté des "excuses à Jose Luis Zapatero, président du gouvernement espagnol, pour ce qu'elle qualifie de "propos injurieux" le concernant, imputés à Nicolas Sarkozy et démentis par l'Elysée.

Jack Lang s'exprimait ce lundi matin:

"Comment peut-on à partir de rumeurs non vérifiées et même infirmées par les participants à ce déjeuner s'adresser au chef de gouvernement espagnol au nom de la France?" s'est interrogé le député du Pas-de-Calais.

"C’est démesuré, disproportionné et surtout inadéquat", a-t-il continué, dénonçant un "faux pas" de Mme Royal.

"J’ai envie de dire à nos amis espagnols: excusez-la, pardonnez-lui!" a-t-il ajouté.

Il a également dit à M. Zapatero "toute la confiance que le peuple français, droite et gauche réunies, lui accorde".

 

Didier Migaud et Henri Emmanuelli :

Certains participants du déjeuner (Comme les socialistes Didier Migaud ou Henri Emmanuelli), ont contesté les mots rapportés par Liberation.


Vincent Peillon :
"Franchement, Ségolène Royal aurait pu s'épargner cette missive et je pense d'ailleurs qu'elle n'en retirera pas beaucoup de bénéfice."

Bernard Kouchner :
"Qu'a-t-il voulu dire Nicolas Sarkozy ? Il a dit 'M. Zapatero vient de supprimer la publicité à la télévision, il n'est peut-être pas intelligent - il parlait de lui en réalité -, mais il l'a fait aussi", dit le ministre. "C'est une façon de dire : 'il l'est' (intelligent, ndlr), il a été élu deux fois et il vient de supprimer la publicité à la télévision". "Comment voulez-vous que le président de la République ait pu proférer autre-chose, il s'entend merveilleusement avec M. Zapatero"?

Yves Jego

l'ex-candidate PS "se ridiculise et déshonore notre pays"

Gilles Carrez
"la mise en scène des pseudo-excuses de Ségolène Royal est délirante et grotesque".

Dominique Paille
"Ségolène Royal continue à rechercher par le biais de déclarations scandaleuses l'attention des médias. En s'excusant au nom de la France pour des propos qui n'ont pas été tenus", elle "insulte nos institutions républicaines et nuit gravement à l'image de la France". "Elle révèle sa vraie nature : une femme dévorée d'ambition qui n'admet pas le choix populaire de 2007."

Xavier Bertrand
l'ex-candidate à la présidentielle est une "spécialiste de la manipulation" qui est "prête à tout pour faire parler d'elle"

Brice Hortefeux
Ségolène Royal devrait demander "pardon" pour toutes ses "bêtises". "Ségolène Royal est atteinte de palilalie, trouble de la parole dont souffrent les personnes répétant systématiquement le même mot. Nous venons donc de découvrir la royalalie , nouvelle forme de palilalie, qui consiste à demander pardon à tout le monde et à tout bout de champ"

Jean-Marc Ayrault

"Je n'étais pas à ce déjeuner et je crois que Ségolène Royal n'y était pas non plus."

"C'est navrant qu'on ne parle que de ça".

"Ce que je sais, pour avoir parlé à quelques participants à ce déjeuner, c'est que ce n'est pas le président du gouvernement espagnol qui a été mis en cause, c'était plutôt une prise à revers pour tacler les socialistes français".

 

Jean Arthuis : présents au déjeuner de l'Élysée mercredi d'où est née la polémique :

juge "indigne l'exploitation des propos imputés au président de la République, rapportés en contradiction avec son expression. Par quel aveuglement Ségolène Royal peut-elle prendre appui sur un contresens aussi grossier pour se livrer à pareille gesticulation ? Exercice pathétique et dérisoire"

 

Benoît Hamon

considère que la Poitevine est "au diapason de l'opinion mondiale"

 

 Le principal interressé : José Luis Zapatero

"J'ai une très bonne relation avec Nicolas Sarkozy et je sais que tous les commentaires qu'il a pu faire sur moi étaient positifs", dit-il. "Je crois que cette affaire a créé une certaine polémique, mais je connais bien Nicolas Sarkozy. Il a toujours été généreux dans la relation, et élogieux", ajoute-t-il. "Il n'y a donc aucun problème. Cela n'appelle aucune explication avec moi."

Publié dans Actualités nationales

Commenter cet article

crasnier patrick 03/05/2009 10:50

Attention Ségolène va bientôt s'excuser pour la grippe auprès de mexicains, auprès des porcs, auprès des malades etc.

pino 24/04/2009 19:33

Quelle est la différence entre Rachida Dati et Ségolène Royal?
Quand Rachida déconne cela se remarque, mais quand Ségolène raconte des conneries cela semble si naturel, que l'on ne s'en rend plus compte !