Conseil national UMP : retrouvez les temps forts‏

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)


Chers Amis (es),

Le premier Conseil National de l'année 2009 s'est tenu hier, en présence du Président de la République. C'est un temps fort pour le Mouvement Populaire.

Une nouvelle équipe dirigeante a été élue autour d'un secrétariat général et d'une vice-présidence du Conseil national.

A mes côtés, quatre secrétaires généraux adjoints : Eric Besson, Marc-Philippe Daubresse, Nathalie Kosciusko-Morizet et Axel Poniatowski.
Au bureau du Conseil national, ont été élus aux côtés de Jean-Pierre Raffarin, premier vice-président, trois vice-présidents : Brice Hortefeux, Jean-Louis Borloo, Michèle Alliot-Marie.

Une partie de nos travaux a été consacrée à l'Europe avec le bilan de la Présidence française de l'Union européenne et la présentation des candidats qui, dans chacune des circonscriptions européennes, conduiront la campagne du Mouvement Populaire aux élections européennes du 7 juin prochain. Je vous invite à les découvrir sur le site de l'UMP.

J'ai le plaisir de vous inviter à retrouver les moments forts de cette journée en vidéo. Les principaux discours, parmi lesquels ceux du président de la République et du Premier ministre, sont également disponibles sur le site www.u-m-p.org.

Très cordialement,

Xavier Bertrand
Secrétaire général de l'UMP

Publié dans Actualités nationales

Commenter cet article

vu sur le JDD 01/02/2009 11:48

Sophie Marceau est en pleine promo de son film Lol. Et elle se confie aujourd'hui au JDD. Elle raconte comment elle a voté pour Nicolas Sarkozy. "La profession va encore me lyncher !", prévoit-elle en s'amusant... Lire la suite l'article Photos/Vidéos liées Sophie Marceau : comment elle a voté Nicolas Sarkozy... "Je ne voulais pas voter Sarkozy, encore moins Royal. Alors, j'ai eu la tentation Bayrou, qui aurait été un non-choix, un vote lâche. Finalement, dans l'isoloir, j'ai choisi à l'aveugle, en disposant les bulletins devant moi, et ma main est tombée sur celui de Sarkozy. Et je ne le regrette pas.... Je vais encore me faire lyncher par la profession." Dans le Paris Match de cette semaine, on avait déjà noté : - "Le monde est devenu un énorme train fantôme. Tout nous terrifie. Et moi, ce que je désire justement dire à mes enfants, c'est de ne pas avoir peur." - "Je trouve que le système scolaire est davantage fait pour les profs que pour les élèves." - " A 12 ans, je fumais, je fréquentais des voyous dont certains pouvaient avoir un flingue dans la poche de leur blouson !" - "Avec mon frère, on n'a pas fait de grosses conneries." - "Les ados d'aujourd'hui, je trouve qu'on leur en met trop dans la tête et pas assez dans le corps. Ils sont trop intelligents. (...) Voyez comme ils déchirent leurs jeans, se font des piercings, des tatouages : les corps ne s'expriment pas assez !"

J.D.Delaire 30/01/2009 09:33