La lettre de l'a.p.ré. en réaction au retrait de Danielle Damin

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

« Le travail est au cœur des valeurs qui nous rassemble »

La Lettre de l’A.P.Ré Pour Tous
Par Jean-Louis CHAVOILLON

Chers amis de l’A.P.Ré,

Certains d’entre nous sont adhérents à l’UMP et ont participé aux élections internes.


Fiers de nos idées et fidèle à notre volonté de soutien à la réforme, adhérents anciens ou nouveaux à l’UMP, nous avons souhaité peser dans cet enjeu partisan en nous engageant activement pour réformer en profondeur l’esprit et les méthodes utilisées, et pour changer les dirigeants hommes et femmes qui nous ont conduit aux défaites électorales.


Malgré la qualité de nos candidats, la mobilisation massive d’un système n’a pas permis de gagner sur l’ensemble des circonscriptions.

 

Nous ne sommes pas , certes, au stade des motions du parti socialiste mais l’atmosphère glauque qui régnait dans la salle du vote, laisse songeurs un bon nombre d’entre nous quant à l’avenir de la droite à Toulouse.

 

Monsieur COHEN, si nous ne nous rassemblons pas ,à un bel avenir à Toulouse.

 

Un premier pas est franchi au sein de l’UMP pour créer les conditions d’un rassemblement puisque Danielle DAMIN renonce a déposer sa candidature à la présidence de l’UMP.

 

Deux candidats restent toujours en piste mais nous espérons que la sagesse l’emportera et que Christine de VEYRAC aura la capacité a rassembler autour d’elle tant l’espoir est grand.

 

L’UMP ne peut se permettre une nouvelle guerre.

 

Pour sa part, l’A.P.Ré souhaite qu’une équipe nouvelle, se mette au travail de toute urgence pour sortir la droite de ce marécage ambiant et entend poursuivre sur le terrain son action au sein de la droite toulousaine loin de tout esprit partisan.

 

Fidèle à notre volonté d’être le porte parole de la société civile vers le monde politique, nous appelons tous ceux qui s’inscrivent dans cette volonté du changement à se rassembler autour de nous pour continuer à être l’aiguillon de la droite toulousaine et revendiquons plus que jamais d’être le principal soutien de la Réforme.

 

Face à la crise économique qui nous menace, il est temps que chacun prenne ses responsabilités et élève le débat à la hauteur des enjeux.

 

Jean-Louis CHAVOILLON

Président de l’A.P.Ré

Publié dans Actualités locales

Commenter cet article

marielle 30/11/2008 19:16

Je reproche à Gold d'être trop long dans ses commentaires , le fait d'être plus concis et néammoins précis lui éviterait quelques débordements; ceci dit, je n'approuverais pas du tout qu'il soit absent de ce blog car il alimente un débat intéressant et il a raison quand il dit que nous sommes de nombreux toulousains à se reconnaître dans ce qu'il dit et/ou dénonce  très souvent.
 

Xavier 30/11/2008 15:48

Ceci dit, n'en déplaise à certains, l'opposition municipale, c'est JL Moudenc qui la dirige et non la direction départementale de l'UMP et ce, pour encore 5 ans.
Et passés ces 5 ans, ce ne sera toujours pas à la direction départementale de trouver un candidat pour Toulouse mais à la direction nationale.
JL Moudenc est donc le leader de l'opposition municipale pour les 5 prochaines années à venir quoi qu'en pense le futur bureau du 31 contrairement à ce qu'on peut lire dans les commentaires précédents.

Gold31 30/11/2008 08:57

Il est toujours facile de donner de fausses interprétations au discours des uns ou des autres.Je ne combats pas JL Moudenc, je dis simplement que nous devons exiger de nos hommes et femmes politques, une obligation de résultat.Or je constate que JL Moudenc, que je connais, avec lequel je discute en réunions aussi, a connu à ce jour 3 échecs.Je sais bien que cela arrangerait assez la gauche que ce dernier en essuie un 4ème lors des prochaines municipales.Inviter à la réflexion fait partie du jeu démocratique.Il n'y a donc dans mes propos ni haine, ni prétendus règlements de compte, puisque je ne demande rien, ni aux uns ni aux autres. Il n'est pas interdit de ma part, de trouver prématuré une quasi annonce de candidature pour les prochaines municipales.
Alors que le centre-droit, que le Chêne, que l'UMP dans sa nouvelle équipe de rassemblement, composée d'anciens et de nouveaux membres, de certains socialistes favorables à l'ouverture aussi, vont  devoir étudier ensemble une stratégie commune pour lutter non seulement contre Pierre Cohen, mais contre la main mise de la gauche sur l'ensemble des rouages de notre région.Alors laissons là si vous le voulez bien, les ambitions personnelles, et les querelles de personnes.
Ce sera mon dernier post relatif à cet article publié sur mon site, je vous laisse polémiquer entre copains.
En attendant, allez signer notre pétition commune à Pinocchio et à moi, sur son site Toulouscopie.
S'il vous fallait une preuve que toute alliance est possible dès lors que l'on agit pour le bien de sa ville, en voici une.
Enfin j'aimerais que vos commentaires restent respectueux vis-à-vis du débat démocratique.
Ce n'est pas cinq ou six ennemis acharnés de Gold31, ( toujours à la limite d'ailleurs de piétiner les règles de bienséance ), qui font une opinion.

franck 30/11/2008 08:24

et Gold 31 continue.... Mais arrêtez le, censurez ce type...
Tout à fait d'accord avec Xavier. Qu'en a Pinnocchio on en arrive au chantage, tu vas bien avec Gold 31...

Gold31 30/11/2008 00:00

Quant à taper sur le parti socialiste, notre seul adversaire il est vrai, merci de vous rendre sur mon blog pour vous en persuader.
900 articles contre le PS sur mon site ! Que vous faut-il de plus.