UMP 31 Elections Internes : 5eme circonscription avec Jean-Paul ESCUDIER

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)


Interview de Jean-Paul Escudier candidat au poste de délégué du comite de la 5eme ciconscription.

1 / Bonjour Jean-Paul, peux-tu te présenter pour les personnes qui ne te connaîtraient pas encore ?
Je dirige un cabinet de quatre avocats.
J'ai été élu à la Mairie de Toulouse de 1995 à 2008.
J'ai exercé les délégations des affaires Juridiques et de la Police.
J'ai écris deux livres de Droit et un essai.
Sur un plan plus personnel, comme je n'aime pas parler de moi et comme après  Victor HUGO, je trouve le MOI " particulièrement haïssable", je vous renvoi à l'ouvrage " Ces toulousains qui font Toulouse" qui retrace mon petit pedigree.
 
2 / Tu es candidat au poste de délégué de circonscription sur la 5eme. Pourquoi ?

Je suis candidat au poste de délégué de la cinquième circonscription  pour pacifier cette circonscription, minée par des haines cuites et recuites.
Si je réussis à être le dénominateur commun des forces vives de cette circonscription, j'aurai rempli ma mission.

3/ Peux tu nous présenter ta circonscription (géographie, nombre d'adhérents, spécificités) ?

C'est une des circonscriptions les plus peuplées de France.
Son originalité est d'être un mixage de l'urbain, du rural, et du rurbain.
Là aussi, ma mission consistera à rapprocher et faire travailler ensemble les militants U.M.P du rural et les militants des 13ème et 14ème Cantons urbains.

4/ Le délégué est l'animateur de la circonscription. Comment comptes tu faire pour faire bouger ta circonscription ?

Je connais bien cette circonscription . Mon arrière grand- père a été Maire de Fronton pendant 45 ans, il a réussi là ou j'ai échoué moi en 1983.
J'ai donc une revanche à prendre. Il s'agira  pour moi de donner à chaque élu du comité de circonscription des responsabilités qui correspondent à ses qualités personnelles.

5/ As tu établi une liste de noms de personnes avec qui tu souhaites travailler au sein de ton comité de circonscription. Comment as tu choisi ces hommes et ces femmes ?
Mon but n'est pas d'arriver avec une liste pré-établie et d'imposer aux électeurs U.M.P cette liste.
Je suggérerai plutôt une démocratie réelle ( presque Athénienne) sur cette Vème Circonscription.
Ce serait les électeurs U.M.P qui choisiraient les personnes à qui ils souhaiteraient confier des responsabilités.
Ensuite, ce sera mon rôle de déléguer, de confier aux militants élus des responsabilités correspondantes à leurs aptitudes. Mais je suis peut être en train de fantasmer le rêve utopique de la "cité idéale".

6/ Tu as accepté de répondre à l'interview de l'A.P.Ré. car tu partages certaines valeurs avec notre association. Acceptes tu la charte de l'A.P.Ré. (http://apre.over-blog.com/pages/Charte_de_lAPRe-400145.html)  ?

Je n'ai pas encore consulté la charte de l'APRé du fait de ma lourde ignorance en matière de technique "http", mais j'apprécie les qualités personnelles de certains de ses responsables.
Et vous savez, je crois davantage dans ce que les hommes sont et font plutôt que dans ce qu'ils proclament.

7/ En ce qui concerne l'organisation et le fonctionnement de l'U.M.P. 31 actuels, penses tu que certains changements s'imposent ?

Oui des changements s'imposent, mais la encore les attitudes radicales sont à bannir.
On ne peut pas claironner : tous les anciens dehors et ôte toi de là que je m'y mette.
Les guerres entre les Anciens et les Modernes n'ont jamais donné de bons résultats.
Nous avons besoin de têtes nouvelles, d'idées nouvelles, c'est vrai mais nous arriverons je l'espère à manier harmonieusement :
- le poids de l'expérience
- et la richesse de la nouveauté

8/ As tu des idées pour intéresser les adhérents que l'on ne voit jamais. Comment peut-on les ramener au militantisme  ?

Les adhérents que l'on ne voit jamais : il  nous appartient d'aller les chercher. C'est un travail de terrain et de proximité, c'est aussi un travail d'animation. 
Mais n'oubliez pas que les flux et les reflux d'adhérents sont aussi à liés à la conjoncture Nationale.
Les 6 points que vient d"engranger Nicolas SARKOZY dans le dernier sondage devraient avoir une transcription en terme d'adhérents.
Mais n'oublions pas aussi que c'est à nous  les cadres de l'U.M.P de tranformer ensuite le simple adhérent en militant.
Et pourquoi pas le militant en moine soldat de nos idées, tout le monde connait l'ardeur des néophites.

9/ Comment comptes tu faire pour attirer de nouveaux adhérents  ?

Réponse dans la question précédente

10/ As tu une ou des solutions pour que l'UMP 31 renoue avec la victoire ?

1ère condition : L'UNION entre nous mais aussi autour de nous avec tous nos partenaires : les Clubs, le Nouveau Centre, les Radicaux Valoisiens etc...
 
2ème condition : Une animation forte au sein de la fédération pour qu'elle soit la plus attractive et la plus dynamisante possible pour tous adhérents ( et pas seulement pour ses cadres).
 
3ème condition : Un nouveau Président ayant obtenu l'assise d'un large consensus avec un programme d'action précis.
 
Si à ces trois conditions ( qui ne sont en rien limitatives) s'ajoute la réussite du "plan REFORME" de Nicolas Sarkozy.
Alors; oui nous allons renouer avec la victoire.

11/ Que manque t'il à l'UMP 31 pour faire la différence ?

Question un peu semblable à la précédente

12/ L'A.P.Ré. est comme tu le sais un club qui a pour vocation d'établir un dialogue entre la Société Civile et les politiques. Comptes tu impliquer la Société Civile dans tes futurs projets pour ta circonscription ?

J'ai appartenu à la Comission Justice du R.P.R qui regroupait les professionels du Droit.Nous nous réunissons tous les trois mois à Paris sous la présidence d'HABIB DELONCLE, ancien Ministre du Général de Gaulle.
 
J'ai appris là l'importance des sections professionnelles.
Il faut que tous les secteurs : médical, bancaire policier... créent des sections et les fassent vivre.
Ces sections professionnelles seront d'abord des boîtes à idées mais aussi un drain très puissant pour ceux qui sont proches de nos idées mais ne souhaitant pas pourtant "s'encarter".

13/ Comment comptes tu impliquer les jeunes dans ta circonscription ?

J'epère très vivement que des jeunes seront élus dans mon équipe de criconscription et s'ils sont élus j'espère que je réussirai à les dynamiser. 
A partir d'un certain âge, qui n'est pas loin d'être le mien, la vraie valeur d'avenir ne peut être que la jeunesse.

14/ Pour avoir un impact plus important le comité de circonscription doit  écouter tous les habitants de la circonscription n'est ce pas ? Il doit être capable de faire remonter leurs problèmes et de leurs apporter une solution. De quelle manière peux tu nous aider à relayer ces informations, ces dossiers, ces inquiétudes et ces problèmes ?

Les relais d'informations et de dossiers sont pyramidaux : 
- la circonscription, la Fédération, le Siège National, l'Elysée.
Je ne vous pas un dessin, pour vous dire qu'en Haute- Garonne les relais naturels que sont les députés nous font cruellement défaut.

15 / Qu'aimerais tu dire aux adhérents et aux sympathisants de l'A.P.Ré., aux personnes qui vont te lire ?

Mon message aux adhérents de l'APRé : Continuez ce que vous faites avec la même passion, simplement ajoutez une dose de modération à cette passion.

Jean-Paul Merci.

Frederic GUYONNET

Publié dans Actualités locales

Commenter cet article

Fred Guyonnet 11/11/2008 16:40

Les élections internes auront lieu le Samedi 15 Novembre.

Pour les 1ère, 2ème, 3ème, 4ème, 5ème et 6ème circonscriptions, elles se dérouleront à la salle Castelbou, 22 rue Castelbou (Métro Compans) à Toulouse, de 10h00 à 17h00.

LE CHEVALIER DE JONCOURT 09/11/2008 13:55

Décryptons la lettre de Madame de Veyrac aux militants: "Nous déclarons ne jamais consentir à l'extinction des droits (de rester députée européen et de prendre la tete de l'UMP) qui ont caractérisé l'Ordre noble et que nous tenons de nos ancêtres (ou de nos favoris)...Alors je réponds à Madame de Veyrac: "L'égalité naturelle...est le principe et le fondement de la liberté. Tous les hommes naissent, croissent, subsistent et meurent de la meme manière."

L'électron libre 30/10/2008 10:52

"une dose de modération"
C’est l'hôpital se fout de la charité...

pseudo 30/10/2008 06:44

il est une modération dont il n'est pas fait mention dans ce dialogue; c'est la juste et bonne utilisation du "moi je"
pseudo

Gaël POTIER 30/10/2008 06:28

une dose de modération à cette passion ??????????? On demande à un groupe qui fait bouger les choses de se calmer ?????????? Mais c'est quoi cette idée de l'UMP ?????????? Bien au contraire arrêtons les modérations et construisons quelque chose