Elections Internes de l'U.M.P. : l'A.P.Ré.

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)


A.p.re.
envoyé par cirkushar

Publié dans Toulouse

Commenter cet article

J.D.Delaire 16/10/2008 19:27

L’analyse de la situation financière de notre mouvement en Haute-Garonne, fait apparaître, à ce jour, une insuffisance préoccupante de disponibilités, pourtant indispensables à une bonne gestion des charges de la fédération et ce, pour des raisons qui trouvent plus particulièrement leurs origines :



- d’une part, dans le coût et le résultat des élections présidentielles et législatives ainsi que dans celui des municipales avec, pour effet immédiat, un manque à gagner important dans nos comptes résultant de la très forte et inévitable baisse du montant des participations financières de nos élus,


- d’autre part, dans un déficit antérieur provenant, quant à lui, de la soirée du 27 Janvier 2006 ( perte nette évaluée à plus de 12 000 € ) organisée à l’occasion de la création des fédérations professionnelles.


Malgré une aide conséquente de la direction nationale en Juillet de cette année, compte tenu de la relative faiblesse des adhésions et renouvellements, en particulier durant la période des vacances, l’état de nos finances n’a pu être redressé et les conséquences qui en découlent pourraient être gravement préjudiciables, voire irréversibles, du moins pour très longtemps, à la mise en avant des choix qui sont les nôtres dans ce pays d’Autan à la gauche archaïque mais souveraine.


Or, les mois de Septembre, Octobre, Novembre et Décembre s’annoncent pour notre parti, sur ces terres rugueuses et inamicales, riches en manifestations diverses, essentielles à la poursuite d’un combat difficile :
- assises départementales,
- élections d’un nouvel encadrement,
- choix du Président du prochain Comité départemental.


L’organisation de ces différents évènements, porteurs d’espoir et d’avenir tant pour nos militants que pour les valeurs que nous défendons, a nécessairement un coût que l’étroitesse actuelle de la trésorerie, ne nous permettra pas d’assumer correctement. Par ailleurs, la part d’audience de l’UMP dans le département, compte tenu des résultats électoraux déjà évoqués, se présente comme extrêmement étroite et les lignes de front de ce qui est notre combat quotidien face à l’impressionnante et hégémonique citadelle socialiste sont d’autant plus difficiles à tenir que les moyens nous manquent.


Pour exister dans la quatrième ville de France, pour réoccuper le terrain perdu, pour espérer rebondir et retrouver la place qui nécessairement doit être la nôtre, cela nécessite obligatoirement un prix à payer. L’ignorer, plus qu’une erreur, serait une faute !


Aussi, en accord avec la direction départementale de notre mouvement, je prends la liberté de faire appel à votre aide et à votre générosité pour franchir un cap difficile mais porteur d’espoir et d’espérance. J’ai conscience que l’effort, qui est demandé, dans le moment présent, peut apparaître comme très douloureux, mais parce que notre sensibilité est faite non seulement de conviction et d’engagement mais aussi de réflexion et de solidarité, je suis convaincu de ne pas être déçu en comptant sur la volonté et la détermination de chacun d’entre vous, pour nous soutenir, face aux difficultés actuelles.
Ensemble et solidaires, nous gagnerons ! Seuls et isolés, nous disparaîtrons.


D’avance, au nom de l’équipe de la fédération et en mon nom propre, je vous en remercie.



Michel ESPALLAC

Trésorier Départemental.





Commentaire de gold31 :

Personne ne peut se réjouir d’une telle situation, et ce message pathétique du trésorier départemental de l’UMP départemental me trouble profondément, pour plusieurs raisons :





-au-delà de la mauvaise foi qui tendrait à dire que seul l’APRé aurait « coulé » l’UMP ( pour 12000 € , ce qui s’avère être faux ), et qui tend par la calomnie à faire peser la mauvaise gestion généralisée de l’UMP31 depuis des années, sur mes amis de l’APRé que je sais intègres, il y a une toute autre réalité :



Les adhésions des militants ne sont pas au rendez vous !



Or les adhésions et les dons sont pour tout parti politique qui se respecte, le nerf de la guerre !




Alors oui bien sûr, nous allons adhérer, monsieur Michel Espallac, nous allons renouveler nos cartes UMP…nous ferons des dons pour ceux qui le peuvent, mais pas pour l’UMP31, non ! Pour Nicolas Sarkozy ! Qui aura besoin d’une UMP forte, nous le savons tous, le jour venu.



Nous allons donc payer nos cotisations, et, ou, envoyer nos dons, mais pas à vous monsieur le trésorier départemental… mais plutôt directement à Paris !



Paris redistribuera ensuite à Toulouse ce que nos dirigeants nationaux jugeront utiles de rétrocéder au bureau de l’UMP31, en leur âme et conscience, et forts de ce qu'ils savent désormais, de votre gestion désastreuse, passée.



Chers amis et militants, de Midi Pyrénées, je vous invite toutes et tous à téléphoner au siège de l’UMP à Paris, munis de votre carte bleue en main, afin de souscrire en masse et en ligne, pour Nicolas Sarkozy qui le mérite je crois, au :



Si vous souhaitez payer directement vos cotisations ou faire parvenir vos dons directement au siège de l’UMP à Paris voici les 2 numéros que vous pouvez composer :

01.40.76.60.09

Ou

01.40.76.62.02

INSISTEZ EN CAS DE NON REPONSE OU LAISSEZ UN MESSAGE ( AVEC VOTRE N° DE TEL )











Gold31

J.D.Delaire 12/10/2008 03:03

Si le chargé de mission départemental à mis de l'eau dans son vin, c'est sans doute qu'il le fallait...? Cela ne crée pas la confiance, dommage pour l'UMP qui en a bien besoin dans ce département, pour être le socle du renouveau des victoires aux prochaines échéances électorales
Reste à bien faire attention au bon déroulement de ces élections, c'est de la responsabilité de tous !

Gold31 09/10/2008 22:55

09 octobre 2008
A l'attention de Jean-Luois Chavoillon et de Frédéric Guillonnet ( de gold31 )


LE MAGISTRAL CHANT DU SIGNE DE L’UMP31 INTERPRETE PAR CHRISTIAN RAYNAL

« RESTER EN PLACE QUOI QU’IL ADVIENNE » ( Tel semble être la prière de Christian Raynal, chargé de mission départemental de l’UMP31 )



PAR PEUR DE L’OUVERTURE, ET DE L’INVASION DE POSSIBLES « CANDIDATS EXTERIEURS AU BUREAU » CHRISTIAN RAYNAL A FAIT PARVENIR AUX ADHERENTS UMP TOULOUSAINS, UN ULTIMATUM PAR LETTRE, EN CES TERMES :



« Toulouse le 29 septembre » :
« …pour être candidat vous devez être à jour de votre cotisation au 30 septembre 2008 »



Commentaire de Gold31 :

Si Christian Raynal n’existait pas il faudrait l’inventer... vraiment.

Ainsi les adhérents sont théoriquement prévenus « le 29 septembre » de devoir être « à jour de leur cotisation…pour le lendemain 30 septembre », s’ils veulent être candidats aux élections à venir ( élections qui devaient en principe, assurer le renouvellement d’une grande majorité des membres « glorieux » du bureau de l’UMP31, à qui nous devions les cuisants échecs d’hier aux législatives comme aux municipales ).



Mais la cerise sur le gâteau est encore ailleurs !



Au cas où certains « indésirables » auraient pu faire acte de candidature entre le 29 et le 30 septembre, en étant à jour « in extrémis » de leurs cotisations …le courrier n’est parvenu aux adhérents que le …8 octobre 2008 !



Soit une bonne semaine après la date butoir ! ( Le cachet de la poste indique toutefois que le courrier aurait été posté en « courrier lent » le 3 octobre…ceci afin de s’assurer que le courrier ne parviendrait pas aux adhérents avant le 8 octobre )



Enfin, pour noyer le poisson, Christian Raynal précise sur ce même courrier que les candidats auront « jusqu’au 13 octobre 10h au plus tard », pour renvoyer leur document de déclaration de candidature « envoyé…de Paris ! »



Il est clair que dans de telles conditions peu de candidats jugé « indésirables » par l’ancien bureau, auront réussi la prouesse de renouveler leur inscription à l’UMP 8 jours après avoir reçu la lettre les informant du dépassement de la date limite, d’une part, tout en ayant reçu au préalable leur demande de dossier de Paris.

Je ne suis pas sûr qu' au PS, on aurait osé pareille supercherie !

Mais que Christian Raynal se rassure, les adhérents qui voudront inscrire leur candidature pourront le faire après le 30 septembre, et après le 8 octobre donc, en renouvelant leurs adhésions bien après la date indiquée par M. Raynal, puisque le courrier adressé par ce dernier est illégal, et de ce fait, obsolète.



Ceux d’entre vous qui souhaiteront faire acte de candidature ( ce qui n’est pas mon cas ) doivent garder précieusement l’enveloppe d’expédition que leur a adressé l'UMP31 de M. Raynal, le cachet de la poste faisant foi.



En conclusion, je dirai que tout ceci révèle de la part des responsables du bureau actuel de l’UMP31, une peur panique de voir arriver …de nouveaux venus. Ce qui ne surprendra personne.



Nous saurons vous faire part monsieur Raynal, de nos consignes de vote en temps et heure, et je peux vous dire d’ores et déjà que je m’y emploierai avec toute la virulence dont Royalmensonge a su faire preuve jusqu’à ce jour.



Les candidats proposés par l’APRé retiennent déjà nos faveurs…dans l’attente de listes "d'indésirables" qui me parviendront des uns et des autres, et que je communiquerai au travers de la blogosphère.



A bon entendeur,



Gold31



A paraître sous peu :

Un article prochain sur la décision "mûrement réfléchie" que j’ai prise, suite à mes entretiens avec messieurs Xavier Betrand et Dominique Baudis, par rapport au rôle que je compte tenir vis-à-vis de l'UMP d'une part, mais aussi sur le plan de la communication, au niveau national et régional, d'autre part.

J.D.Delaire 08/10/2008 10:10

Beau travail, belle présentation, des vrais pros du markéting mes amis !
Nous sommes impatients de connaitre les candidats soutenus par l'APRé !

Pinocchio 08/10/2008 08:10

J'ai déjà réagi en ne renouvellant pas ma carte UMP cette année