Le PS doit reconnaître publiquement son erreur sur le bouclier fiscal

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

Une fois de plus les socialistes sont démentis par les chiffres. En s’appuyant sur le paquet fiscal pour caricaturer le bouclier fiscal, le Parti Socialiste a prétendu que ce dispositif était pour les riches.

Les trois quarts du paquet fiscal étaient destinés aux Français les plus modestes et notamment à travers les heures supplémentaires. Plus de 74% des bénéficiaires du bouclier fiscal touchaient le SMIC mais étaient propriétaires de leur résidence principale. Ils étaient donc confrontés à une situation inéquitable, n’ayant que des revenus faibles et parfois contraints de payer plus de 50% de ce qu’ils gagnaient.

Le Parti Socialiste doit reconnaître publiquement cette erreur. En ne le faisant pas, il reconnaît alors implicitement son intention initiale de manipuler l’opinion publique.

Frédéric LEFEBVRE
Porte-parole
Secrétaire national à l’économie

Communiqué du 26 juin 2008

Publié dans Actualités nationales

Commenter cet article

marc d Here 02/07/2008 10:16

En plein accord avec cette opinion...En accord aussi avec votre blog...