Reunion sur la reforme de l'UMP 31

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)


Hier c'est tenu notre réunion sur la réforme de l'UMP 31. Nous n'avons pas fait de longs discours nous avons juste écouté les militants : nos invités. pour une fois ils étaient au centre du débat. Nous n'avons pris parti ni pour untel ni pour un autre... Nous avons écouté. Nous restons sur notre conviction et nous ne censurons personne. Notre but n'est pas de citer les noms mais si ces personnes veulent s'identifier, elles auront tout le loisir de laisser un commentaire. Nous avons demandé à nos invités de se lâcher et voici ce qui c'est dit hier :
 
Concernant la démission de Philippe Douste Blazy de la présidence de l'UMP 31:
"Il n'a jamais été là"
"Douste-Blazy a fait beaucoup beaucoup de mal à Toulouse"
"Douste Blazy a apporté plus qu'un avion à Toulouse, car avant quand l'aéronautique s'enrhumait c'était tout Toulouse qui était malade. Avec le passage de Philippe Douste Blazy c'est fini."
"Il n'a pas su communiquer sur ce qu'il a fait et c'est dommage."
"Douste-Blazy ça a était le canceropole (Bon Point) et la crise d'AZF (Mauvais point)."
"Il a été brillant par son incroyable absence"
"Un président doit nous représenter mais il n'était jamais là"
"Le fait qu'il fut ministre a contribué à son absence mais également au développement de Toulouse et l'accélération de certains dossiers"
"Il a une part de responsabilité dans la défaite à Toulouse"
"Malgré le fait qu'il n'était plus ministre on ne l'a pas revu"
"Il a mis des batons dans les roues de pas mal de monde"
 
Concernant la nomination du secretaire départemental par Paris :
"Il y en a marre du parisianisme. Pourquoi ne laisse t'on pas les militants 31 choisir ? Comment peut on continuer à se faire diriger par des parisiens ?"
"Nous ne voulons plus de secrétaire départemental fantome. Nous voulons quelqu'un qui n'ait pas peur de s'affirmer, quelqu"un qui nous écoute et qui prenne des décisions"
"C'est à nous à élire notre chef"
"Nous voulons que si Paris intervient, ils nomment plusieurs personnes pour que nous, au niveau du 31 on est la possibilité de choisir par un vote et non de subir la nomenklatura parisienne."
"Il faut des jeunes qui représentent Toulouse"
"Il faut changer tout le bureau malheureusement on prend encore les mêmes et on repart et ça sera encore pareil."
"Raynal était dans l'équipe sortante il a perdu, pourquoi est il en poste ?"
"C'est toujours les mêmes"
"Il faut un mélange de jeunes (qui aient le droit de s'exprimer et qui doivent être écouté) et d'anciens qui ont de la bouteille et qui connaissent les dossiers en cours"
"Je ne vois qu'un nom qui représente le sérieux et le dynamisme et on l'oubli trop souvent : Vincent Noves"
"Noves représente la jeunesse et il peut fédérer. il parle très bien."
 
Concernant la possible venue de Dominique Baudis à la tête de l'UMP 31 :
"Baudis a toujours su esquiver un attachement à un parti pourquoi viendrait il prendre l'UMP ?"
"La population toulousaine a changé. Il y a beaucoup d'arrivants, de jeunes qui ne connaissent pas Baudis. Est il la meilleure des solutions ?
"Il faut interresser les jeunes à la politique. C'est ce que fait le PS. Peut on faire du neuf avec des vieux ?"
"Baudis a toujours lutté contre les personnes qui se battaient pour un fauteuil ou un mandat pour eux et non pour les électeurs."
"On était heureux de bosser avec Dominique Baudis."
"Baudis à sa premiére élection a été manipulé durant des années par l'intelligentsia politique qui est toujours en place aujourd'hui"
"Laissons les militants décider"
"On entend toujours les mêmes noms"
"Baudis peut rassembler au delà de l'UMP"
"Il faut refuser Baudis en bloc et se serait un signe fort"
 
Concernant le fonctionnement de l'UMP 31 :
"Le vrai mandat vient du peuple et on l'oubli trop souvent".
"Il faut arreter de donner des noms, de faire le procés de telle ou telle personne. Il faut des idées, il faut un programme et ensuite nous pourrons travailler en élisant nos représentants"
"Les militants sont venus adherer à l'UMP car l'UMP est devenu démocratique lorsque l'on a donné le pouvoir aux militants de voter pour leur candidat à la présidentielle. Les personnes se sont interressées à la politique grace à cela. Pourquoi ne pas élire les candidats aux Municipales ? aux législatives ? Pourquoi est ce qu'on nous impose toujours les candidats".
"Personne nous explique ce que font les représentants des circonscriptions que l'on élit... Dans ces conditions comment interrésser les militants de base aux elections internes ?"
"Lorsque l'on est jeune on se fait toujours couper la parole ou censurer, c'est ça l'UMP ?"
"Lorsqu'on a besoin d'une formation pour se preparer à une élection on est obligé de chercher sur Internet. N'est ce pas le role d'une fédération ?"
"Lorsqu'on veut aider à tracter ou afficher et que l'on est pas adhérent pourquoi se fait on gentiment sortir ?"
"Lorsque l'on va à la fédé. pourquoi n'est on pas accueilli ? Pourquoi les personnes baissent les yeux ?"
"Durant la campagne pourquoi la fédé était morte et pourquoi n'était elle pas en effervescence comme elle aurait du l'être ?"
"Nous ne voulons plus d'élections internes truquées"
"Les idées politiques sont un combat de tous les jours et non seulement durant la campagne".
"Avec Sarkozy les militants ont de nouveaux oser dire qu'ils étaient à droite, à Toulouse on en est loin."
"Un parti politique doit faire du marketing et non se contenter de donner des postes"
"Le RPR était caporaliste et l'UMP l'est plus encore"
"L'UMP a été créé pour amener un candidat à l'élection présidentielle à la victoire comment peut elle continuer à vivre ?"
"Nous n'avons plus le droit à la médiocrité."
"Arretons de nommer nous devons avoir un programme sur (La sécurité, l'écologie, l'économie...)"
"Ce type de réunion est très bien mais tellement rare pourquoi n'en fait on pas plus souvent pour écouter les idées des militants ???"
 
Concernant les elections perdues :
"On a mis des représentants de la Société civile avec un quota mais qui étaient les personnes qui affichaient et qui tractaient sur le terrain ?? La société civile peut être ?"
"Il y a eu trop de copinage durant les différents mandats, l'argent publique ne doit pas servir à cela et ça continue en pire avec Cohen."
"Il faut limiter les mandats et que ça change d'une fois sur l'autre. On se complet dans un confort sans écouter."
"Y en a marre de voir les mêmes"
"Il faut traiter les militants comme des clients qui votent et qui devront être interessé pour voter encore et encore"
"Cohen connaissait de nombreuses associations, on ne s'est pas assez interessé à elles".
"Une campagne commence aprés les élections et ça on l'oublit trop souvent"
"Jean-Luc Moudenc a passé un concours du gendre idéal pour Michel Drucker et non pour être maire de Toulouse"
"Jean Luc Moudenc s'est impliqué pour les nuisances sonores sur Blagnac mais combien de blagnacais votent à Toulouse ? Sa strategie était elle bonne ?"
"Il faut relativiser Moudenc n'a perdu que de 1.200 voix sur Toulouse"
"Il y a eu 2.000 bulletins rayés, surement les noms des socialistes"
"on nous a imposé cette liste et ces choix pour nous représenter sans que l'on puisse donner notre avis"
"on se faisait presque agresser d'oser dire que Moudenc était à l'UMP"
"Moudenc n'a jamais adhéréref à l'UMP"
"Pourquoi des candidats ont ils eu honte de mettre le sigle UMP sur leurs affiches ? Comment peut on se retrouver dans ce type de personnages ?"
"L'électorat de droite ne s'est pas déplacé pour voter, pourquoi ?"

Frederic GUYONNET

Publié dans Toulouse 2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L'ami 07/05/2008 11:05

C'est à regret que je n'ai pu me rendre à ta réunion jean Louis.
Mes amis m'ont fait le rapport, et tout ce que j'entend à ce propos est largemnet positif. Réunion conviale, intelligente, ouverte , et j'en rajoute une couche, VIVE LE CHANGEMENT !!

philippe david 05/05/2008 23:22

Je n'ai pas pu venir à la réunion mais j'aurais pu dire beaucoup de choses qui ont été dites.

Vive le renouvellement

Delaire 04/05/2008 10:48

Y a t'il seulement une envie de se remettre en cause chez les dirigeants de l'UMP 31 et national ? Wait and see !

roseline 03/05/2008 22:52

L'APRé a servi de relais, aux militants de l'UMP31 de s'exprimer,c'est notre esprit du militantisme représentatif,comme des réformes que notre pays a du mal a absorber,"cela me fait penser à "touche pas à mon pôte"
-quelle était la base de ce mouvement en 2002?
(rassembler ;pour construire un grand courant de droite;en se respectant,et en acceptant ,nos fammilles d'origine.
J'ai lu que le "RPR était caporaliste",et il est resté dirigiste,de quel droit?
On fustige Mr Moudenc,parcequ'il ne s'est pas présenté avec l'étiquette UMP,pourquoi??
Toulouse ,a excisté ,durant l'aire Baudis,avec le centre gauche(CDS)
Avec la fédération de Toulouse,jamais au grand jamais ,l'UDF,n'a pas pu s'exprimer,pourtant en chiffrage,nous étions à égalité de représentativité.
Ce qui me mène à la question suivante
-A quand un "grand centre droit"
Dans ce terroir de gauche du Sud-Ouest,avec beaucoup d' abnégation des partis partisants du passé,n'est ce pas notre avenir??
Les jeunes connaissent "le gaullisme" au travers des manuels d'histoire,sachons reconnaitre les erreurs,pour ne pas leur laisser ,en héritage,"un champ de ruines"par des querelles internes.
RESPECT, TRAVAIL,RESPONSABILITE
voila mes 3 mots de reconstruction

Christophe BENAZETH - GUILLAMON 03/05/2008 21:08

BRAVO cher Fred excellent article.

Amitiés,
Christophe