Exprimez vous !

Publié le par A.P.ré. (Xavier)

Aujourd'hui c'est tribune libre !

Merci à tous pour votre participation et votre soutien durant cette campagne.

Vous pouvez nous faire part de vos impressions sur la campagne et sur son dénouement en commentaire.

Aujourd'hui plus que jamais, pour tout reconstruire à Toulouse et en haute-Garonne, l'Apré a besoin de votre soutien.

Publié dans Toulouse 2008

Commenter cet article

Bixente 20/03/2008 15:28

Manque de rêves, manque de motivation dans les rangs UMP, beaucoup de choses à dire...
Maintenant, il faut voir l'avenir, à savoir les régionales de 2010 et les cantonales. Le choix des personne se fera naturellement, et je souhaite que la nouvelle génération, Florence BAUDIS, JM LATTES , ... soient plus actif dans la rue avec les militants.
Allez, c'est aujourd'hui qu'il faut se mobiliser si on veut vite regagner.

Marc 18/03/2008 18:21

O Toulouse. bien sur que ce résultat est symbolique. Je n'ai pas voté et mes amis non plus pour Cohen, mais contre la liste Moudenc. Les vieux propos de Moudenc datant de 1980, sur l'arrivée des rouges au pouvoir ferait sourire même Patrick Balkany. Moudenc nous a montré qu'il n'avait rien à dire, un maire ne peut pas être qu'un homme de dossier, il faut qu'il soit à l'écoute et courageux. Avez vous vu qui était dans la liste, les Baudis et leurs copains en leur royaume. Merci Dominique Baudis pour ce que vous avez fait Pour Toulouse. Vous avez bien mérité un peu de temps pour écrire ou exercer votre talent ailleurs. Laissez tomber le Sénat, laissez la place aux autres, et consacrez vous à votre famille ils doivent vous méritez.
Ces gens là on une idée de la démocratie qui n'est pas la même que la notre.
"C'est une belle harmonie quand le faire et le dire vont ensemble" Montaigne.
Cette ville a deux vrais problèmes. Le premier une communication qui dépasse de très loin les réalisations. On parle , on parle mais on accouche d'une souris. Dans quel domaine la ville est-elle moteur ? La cité de l'espace ? Combien par an ?
Le TNT combien par an?
L'orchestre du capitole Combien , combien ? et pendant ce temps là elle agrave son deuxième problème , son mépris pour ses" quartiers". Il va falloir comprendre que ces quartiers sont là et que l'on ne peut mépriser plus longtemps ces gens sans avoir un retour violent et encore que je les trouve calme.
Notre ville si riche qui gaspille pour paraître ferait mieux d'être.
Nos élus étaient frileux, sans envergures, laches et pour certains franchement racistes. Je l'ai entendu de mes propres oreilles. Je ne crois pas en Cohen pour faire beaucoup mieux, mais fasse qu'au moins cela permette à nos "élites",de se prendre une petite claque.
Il y a des Bons maîres, vous avez vu ce qu'a fait Juppé à Bordeaux, Couderc à Béziers, et Bonnecarrere à Albi. Ils n'ont pas eu de problème pour etre de nouveau élu.
Fasse qu'aux prochaines municipales je puisse rejoindre ma famille politique, garce à l'arrivée d'un vrai chef de file. Pour diriger une ville comme Toulouse il faut être un "Patron", et celui ci nous ne le trouverons pas dans la liste actuelle. marc

Delaire Jacques-Daniel 18/03/2008 14:00

Oui l'UMP départementale bat de l'aile, il faut du nouveau, mais à chaque élection des responsables les dés sont pipés, je l'ai prouvé dans la 6ème ! Dailleurs cela n'a porté chance à personne !
Ceci dit, la déclaration de alain Juppé m'interpelle ! si seulement il pouvait en prendre la Présidence pour reprendre en main ce qui devrait-être un bel outil !

Xav. 18/03/2008 09:46

Ok pour un verre Pinocchio. Propose, on dispose !

patrick CRASNIER 18/03/2008 09:26

L'UMP après tout cela ???? Un président qui s'est barré il n'a peut-être même pas voté, il n'est même pas là pour rendre des comptes sur sa gestion catastrophique des ces élections et du reste à l'UMP, un secrétaire général accroché à son poste mais qui est lui aussi absent de tout, un chargé de mission qui n'a rien de nouveau et qui va parler dans les médias à la place des responsables et Vincent NOVEZ dont j'apprécie le franc parler qui affirme à la télévision "la droite à pris un grande claque" ce qui est vrai.
Il est urgent de remettre les chose à plat sans quoi ce parti deviendra à Toulouse un club de taste mounjette