Toulouse : le débat entre Jean-Luc Moudenc et Pierre Cohen

Publié le par A.P.ré.


Le maire sortant apparenté UMP, Jean-Luc Moudenc, opposé pendant une demi-heure à son challenger socialiste Pierre Cohen. 

Débat réalisé à Toulouse le 14 février. Un partenariat France Info - i>Télé - La dépêche du Midi

 

Participants :
- Thomas Hugues - i>Télé
- Corinne Cutilla - France Info
- Jean-Christophe Giesbert - La Dépêche du Midi

 

Ecouter le débat  (28'38")

(cliquez sur "ajouter au player")

source : www.france-info.com



Dernière minute, la vidéo du débat :

Publié dans Toulouse 2008

Commenter cet article

Delaire Jacques-Daniel 17/02/2008 15:56

A bon, André Gallego a monté une liste (qui il y a dessus ?) en + de son bouquin !?

patrickcrasnier 16/02/2008 15:47

A quand sur ce blog toutes les listes en présence y compris celle de André Gallego qui dit se situer au confin des autres listes, ni politique ni partisanne seulement société civile au service de Toulouse

Pinocchio 16/02/2008 13:19

Vous ne publiez pas le discours de Jean-Luc Forget? Il parle de Moudenc et de Cohen.

Xav. 15/02/2008 20:00

"ce qui se comprend bien s'énonce clairement"

Jean Luc Moudenc s'exprime avec facilité sur Toulouse car il maitrise très bien les problématiques de la ville.

A l'inverse, si Cohen connait ces problématiques, il ne les maitrise pas assez.

Il en résulte un discours difficile, presque inaudible, révélateur de lacunes certaines sur des dossiers majeures comme les transports, l'emploi ou l'urbanisme.

Je pensais sincèrement que Cohen serait plus à la hauteur de la fonction à laquelle il aspire.

Maintenant, le contexte national favorise clairement le candidat socialiste mais peut on élire un candidat sur un simple phénomène de rejet ?

A mon avis, ce n'est pas suffisant et Pierre Cohen a clairement affiché hier soir ses limites dans sa capacité à proposer un projet novateur pour les toulousains ...

ju tourneuf 15/02/2008 19:43

Cohen s'améliore en public.
On voit qu'il bosse, encore du chemin pour être à la hauteur.

Moumou très planplan... Il m'endort.
Il fait du bilan, des perspectives basses, essaye-t-il de faire un plus mauvais score qu'aux législatives ?..

Qu'il se réveille !