Une excellente idée !

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

undefined



Ce n’est pas souvent que je trouve une idée excellente et que je fais un article dans mon blog pour le défendre mais là, je crois que cela vaut le coup.
Hier Jeudi 7 Fevrier, j’ai eu le plaisir et l’honneur d’interviewer pendant une heure Jean Luc MOUDENC, Maire  de Toulouse et candidat à sa propre succession. Lors de cet entretien, nous avons balayé les grands sujets pour cette ville. J’ai découvert à cette occasion que Monsieur MOUDENC proposait pour les jeunes de la ville, quelque chose d’original et d’important.
Il veut dès sa réélection, aider les jeunes de 18 à 25 ans n’ayant pas  de moyens, à financer leur permis de conduire. En soi ce en serait pas une idée si bonne, tout le monde en parle, et les arguments sont tous forts pour dire que le permis de conduire est indispensable pour trouver du travail, qu’il est cher etc.
Là ou l’idée de vient  vraiment originale c’est que Monsieur MOUDENC propose de financer la moitié de ce permis, mais en demandant aux jeunes concernés de faire, en contrepartie, 70 heures de travail d’intérêt général. Oui vous avez bien lu, une aide avec une contrepartie. On peut dire enfin un élu qui veut redonner au travail sa vraie valeur, qui veut expliquer aux jeunes que l’on a rien sans rien, et qui refuse l’assistanat sans pour autant refuser des aides.
Je vois d’ici les critiques qui vont arriver de la part des « bien pensant » de gauche. Il ne faut pas faire travailler les jeunes gratuitement, ils vont prendre le travail des « travailleurs » il est indigne de demander à quelqu’un de travailler pour l’aider etc. Ces critiques nous pouvons tous les prévoir car elles sont issues des idéologies de gauches qui consistent à assister et rendre dépendant.
Par contre je crois que beaucoup de candidats et d’élus devraient s’inspirer de cette idée, elle mérite vraiment de se diffuser, de se multiplier et même de se généraliser. En effet elle redonne à ceux qui sont aidés une véritable dignité, elle renforce le sens de l’aide et le sens de l’autre et surtout elle donne une véritable valeur aux aides de l’état qui n’est pas, comme certains le croient, une machine à dépenser de l’argent sans .
 
Par Jazzpote,

Publié dans Toulouse 2008

Commenter cet article

Xav. 13/02/2008 11:19

on est bien d'accord.

c'est même très compliqué ...

c'est bien pour cela que j'ai choisi de reprendre l'article de Patrick, parceque financer une partie du permis de conduire n'est pas une mesurette électorale mais bien une réponse à un problème concret de la jeunesse toulousaine.

BL 12/02/2008 23:51

Du travail, oui, mais quel travail.
J'ai fait beaucoup de petits boulots dans ma vie, notamment en intérim.
Tout le monde n'a pas des boulots stables, à plein temps et avec un bon salaire.

Mes parents m'ont payé le permis et offert une voiture pour mes 20 ans.
Cela a été une chance dans le sens ooù cela m'a donné une certaine autonomie et permis d'accepter toutes sortes de missions
Mais je me rends compte aussi de ce que cela m'a coûté et me coûte encore (et encore j'ai pas payé l'achat).
Et j'ai croisé beaucoup de monde soumis à ce problème du coût des déplacements.

C'est pour cela que je tenais à dire : "attention, ce n'est pas si simple".

Xav. 11/02/2008 23:48

la voiture c'est pas trop grave parce que s'ils trouvent un job, ils trouvent par la même de quoi s'acheter leur véhicule.

Ce qui parait important à mes yeux, c'est que cette idée répond à une demande concrète :

le permis de conduire est souvent une condition nécessaire aux jeunes pour trouver un emploi à cause de la réalité du marché du travail :

beaucoup d'emplois proposés sont soit en zone industrielle, soit en horaires décalés (restauration, gardiennage etc etc)

il est donc difficile de trouver une solution via les transports en commun.

Le permis est donc une condition sine qua non de l'embauche ...

BL 11/02/2008 18:42

Idée intéressante mais si cela s'adresse à des jeunes qui ont du mal à se payer le permis, seront-ils capables de s'offrir une voiture et de faire face à tous les frais que cela entraîne ?

Gérard 11/02/2008 17:18

En fait, il n'y a rien de nouveau dans votre belle contrée toulousaine, c'est toujours, comme partout, le même ronron, la gauche est bien à gauche, la droite est bien à droite, les chômeurs chôment, les étudiants étudient, les travailleurs travaillent, etc., chacun est bien à sa place, et ce sont toujours les mêmes vieilles rengaines, les mêmes litanies, les mêmes éternelles promesses. Pendant ce temps là, la France, elle, s'enfonce un peu plus chaque jour dans l'irréversible...Votez bien ! Votez juste !