Cantonales 2008 : Toulouse canton 9 avec B. Micouleau (1)

Publié le par A.P.ré. (Frédéric Guyonnet)

ELECTIONS CANTONALES MARS 2008

Brigitte-Micouleau.JPG

 

Présentation candidature  : Mme Brigitte MICOULEAU

Pouvez-vous vous présenter ?

Tarnaise d’origine, j’ai rejoint Toulouse dès mon adolescence pour ma scolarité. Je suis mariée, mère de quatre enfants et grand-mère d’un petit Hector de 18 mois.


Qu’est-ce qui vous a conduit à vous engager dans la vie publique ?

J’ai grandi dans une famille où mon père était Maire d’une petite commune du sud du Tarn. Très tôt, je l’accompagnais dans l’exercice de son mandat et cela a sûrement influencé mon choix de m’impliquer dans l’action publique.

En 1983, j’ai commencé à m’engager aux côtés de Dominique BAUDIS, pour son élection à la Mairie de Toulouse. En 1995, après avoir élevé mes enfants, à sa demande, j’ai accepté d’être élue dans son équipe. Je suis Conseiller Délégué en charge des centres sociaux et Maire Délégué de quartier depuis 2004, où j’ai succédé à Jean-Luc MOUDENC devenu Maire de Toulouse. Je suis avant tout une élue de terrain et je mets mon expérience et mes convictions au service de tous.
 

Selon vous, qu’est ce qui caractérise le canton ?

Ce canton représente un territoire de plus de 42 000 habitants. Il se compose des quartiers Toulousains : Sauzelong-Rangueil, Pont des Demoiselles, Ormeau, Montaudran et de la commune de Ramonville. Je ressens dans ce canton une grande dynamique qui s’appuie sur ses forces vives que sont les étudiants, les chercheurs, les enseignants, les entrepreneurs. Ce canton offre aussi des possibilités de développement attractives : l’Aérospace Campus, Malepère, la Zac de Montaudran…

C’est dans le dialogue avec les habitants jeunes et plus âgés que je m’engage à accompagner les nécessaires évolutions, tout en préservant la qualité de vie paisible reconnue par tous.
 

Un mot pour conclure ?

Le canton 9 a des atouts que je continuerai à valoriser. Comme Jean-Luc MOUDENC, je saurai être disponible, à l’écoute de vos besoins, proche des habitants et des associations. Je défendrai auprès du conseil Général les intérêts du canton avec force et détermination.

Publié dans Cantonales 2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article